FANDOM


Zuishô
Zuishô
(瑞祥, Zuishō)
Informations
Sexe Masculin Masculin
Race Oiseau, il était avant un être de l'Autre Monde
Résidence Auparavant dans l'Autre Monde puis au cours du manga dans la pâtisserie de L'ours au gâteau à la broche dans une dimension à la frontière entre l'Autre Monde et le monde des humains
Occupation Travaille pour Genko en tant que livreur et informateur
Caractéristiques physiques
Pelage Blanc, et rouge en forme de casquette sur la tête (plumage)
Yeux Noirs
Pouvoirs Vole
Titre(s)
Série Kobato
Doubleur japonais Hiroyuki Yoshino (吉野 裕行 Yoshino Hiroyuki)
Début
Anime Episode 6 de la série Kobato

...une petite partie de cache-cache

Manga Chapitre 24 volume 3 de Kobato

Ioryogi - la crise !

Média
Apparaît dans Manga, Anime

Zuishô est un personnage secondaire du manga Kobato. Il faisait à l'origine parti des êtres de l'Autre Monde sur lequel règne le Roi de l'Altérité, comme Ioryogi, Ginsei et Genko. D'ailleurs, il était au service de ce dernier.
Lorsque Dieu punit tous ceux de l'Autre Monde qui s'étaient rebellés contre lui, Zuishô fit parti du lot et fut transformé en oiseau.

Description du personnageModifier


Zuishô a été transformé par Dieu et depuis à la forme d'un oiseau, proche d'une perruche. Son plumage est blanc, et rouge sur le sommet du crâne formant une sorte de casquette. Il a deux petits yeux ronds et noirs.
Il fut au service de Genko du temps où ils vivaient dans l'Autre Monde, et garde pour lui la plus grande admiration. Il en profite d'ailleurs pour faire déborder sur lui les mérites et le prestige de son ancien maître qu'il sert toujours avec plaisir.
Personnage jovial, un a un côté comique. De bonne constitution, il a parfois tendance à ce faire exploiter. Ainsi, il obéira malgré ses maigres protestations aux ordres hurlés par ce tyrannique de Ioryogi, et se retrouvera bien malgré lui embauché de force dans la boutique de son ancien maître.
Bien que Genko le taquine parfois ils s'entendent très bien, surtout quand il s'agit de faire râler Ginsei et se moquer de son travail.

Passé de ZuishôModifier


Guerre

Guerre entre l'Autre Monde et le Ciel

Zuichô était un être de l'Autre Monde au service de Genko, un noble de ce monde spécialisé dans la collecte d'information.
A cette époque il lui est arrivé de participer aux rencontres entre les trois mondes (Cieux, Enfers, Autre Monde) où il eut l'occasion d'entendre chanter l'ange Ambre, dont la voix exceptionnellement belle sert à faire éclore les oeufs d'anges.
Ioryogi quant à lui, de son vrai nom Iorogi, était un membre de la lignée royale de l'Autre Monde. Lors d'une réunion entre les Cieux, les Enfers et l'Autre Monde, se déroulant tous les 12 ans sur le pont qui relie ces mondes aux cieux, Iorogi, qui fuyait la réunion, rencontra l'ange Cristal (Suishô). Il en tomba éperdument amoureux d'elle, et défia le Ciel afin de pouvoir avoir l'ange pour lui tout seul.
Une guerre éclata alors, menée contre les anges. Les fidèles de Iorogi qui croyait en lui, tel Genko et ses hommes participèrent au combat. Mais cette rébellion se solda par un échec. Dieu punit les rebelles en les transformant en animaux.
Zuisgô fut dès lors transformé en oiseau.

HistoireModifier


Zuishô apparaît dans l'histoire après que Ioryogi ait demandé à Genko de se renseigner sur la crèche Yomogi. Il vient afin de lui transmettre les informations collectées par son ancien maître.
Ioryogi fera vaguement mine de se rappeler de sa voix sans pour autant le reconnaître, indifférent, ce qui vexera l'oiseau qui semble vivre cette douloureuse expérience à chacune de ses rencontres avec la peluche bleue.
Etant dans un lieu où ils sont susceptible d'être vus par des humains, Ioryogi ordonnera à Zuishô de le transporter (grâce à ses ailes et ses serres) ailleurs.
Une fois dans un parc l'oiseau donnera tous les informations relatives à Sayaka Okiura, à son père et aux yakuza qui en ont après sa crèche.
Après cela, Ioryogi trouvant que Zuishô est un moyen de transport pratique, il le forcera une fois de plus à le transporter. Fatigué, l'oiseau le relâchera une première fois, ce qui lui vaudra une remontrance à coup de boules de feu, qui le feront relâcher la peluche une seconde fois. Mais cette fois Ioryogi sera rattrapé par un Monsieur Lapinou, venu transmettre un message de Dieu. A la fin de leur entrevue, Ioryogi demandera poliment à Monsieur Lapinou de transmettre en retour son message à Dieu.
Surpris, par cette soudaine politesse de Iorogi l'insolant, il se moquera de lui ce qui lui vaudra un autre retour de flammes.
Il ramènera ensuite Ioryogi chez lui, et pourra ainsi entendre le chant de Kobato Hanato, qu'il trouvera aussi beau que celui d'Ambre bien que plus triste.
Sa mission accomplie il retournera à L'ours au gâteau à la broche pour informer Genko de la venue de Monsieur Lapinou. Ginsei, présent à ce moment là, en apprenant que Dieu venait d'imposer une date limite à la réalisation de la mission de Kobato, partira fou de rage. Zuishô restera et se verra engager de force pour une corvée d'emballage de gâteaux.

Genko et Zuishô

Genko et Zuishô se lamentant sur leur sort

Zuishô discutera alors avec son ancien maître au sujet de Iorogi. Ce dernier expliquera qu'il veille sur lui depuis son plus jeune âge et qu'il était quelqu'un d'invivable, ne se préoccupant de rien ni de personne, et surtout n'écoutant personne. Lorsque Iorogi a recueilli Ginsei il a commencé à changer. Mais leur vie n'en a été que plus difficile et Zuishô et Genko s'énerveront sur leur pauvre sort. Puis le changement définitif pour Iorogi a eu lieu le jour de sa rencontre avec son ange.
Zuishô demandera si ces changements sont une bonne chose et Genko répondra qu'il n'en sait rien et que c'est à Iorogi de voir.

Kobato et l'ours

Kobato petite faisant une visite à la boutique de l'ours

Plus tard à la fin de l'histoire on constatera qu'il est resté travailler à la boutique de son maître et qu'il fut même très surpris quand il vit débarquer un beau matin Ioryogi accompagné de la réincarnation de Kobato. La jeune fille est parfois elle aussi venue aider à la boutique.
Pour Zuishô et Genko la vie suit son cours dans ce lieu, où les deux comparses passent le plus clair de leur temps à ce moquer et à faire râler le pauvre Ginsei qui se venge à grand coup de griffes.

Ioryogi Genko Zuisho

Ioryogi et Genko frappant Zuishô

Dans l'arbook de Kobato, Kobato. Illustration & Memories, on trouve un chapitre bonus servant d'épilogue à la série.
Zuishô travaille toujours dans la boutique de l'ours Genko. Il fera d'ailleurs remarquer à son maître que la boutique compte de plus en plus de clients. Genko répondra sans modestie que c'est parce que ses gâteaux sont les meilleurs. Kobato qui arrive à la boutique en compagnie de Ioryogi abondera dans son sens.
Genko et Ioryogi se battant une fois de plus, c'est Zuishô qui servira la jeune fille en gâteaux. Elle est venue en acheter pour Kiyokazu Fujimoto et Zuishô s'étonnera qu'un garçon à l'air si sérieux puisse aimer les sucreries. Kobato répondra qu'il les aime mais qu'il n'en mange qu'en privé jamais en public. Zuishô lui dira que c'est parce qu'il doit se sentir gêné. Le jeune fille dira ne pas comprend car par exemple Ioryogi mange des sucreries et boit de l'alcool sans complexe. Zuishô dira que c'est parce que le chien bleu n'a pas de manière, tout comme Genko. Cette remarque lui vaudra les foudres des deux intéressés qui lui tomberont dessus pour le frapper.
Plus tard ses trois larrons quitteront la boutique pour aller écouter le chant qu’interprètent Kobato et Ambre pour remercier Ginsei.

AnimeModifier

Zuishô anime

Genko dans l'anime

Zuishô apparaît dans l'anime à partir de l'épisode 6, "...une petite partie de cache-cache". Il tient dans la série un rôle très similaire à celui qu'il a dans le manga, en tant que serviteur de l'ours Genko se chargeant de transmettre les informations collectées à Ioryogi
Dans l'anime à la fin de l'histoire lui et tous les autres membres maudits du monde des esprits vivent paisiblement dans la boutique.






AnecdotesModifier


Son prénom Zuishô se compose de deux kanji, 瑞 (zui ) signifiant "présage" et du kanji 祥 (shoo) signifiant "bonne chance". Ces deux kanji forment ainsi le mot "bonne fortune", "heureux présage".

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard