FANDOM


Tenkai
Tenkai
(天海, Tenkai)
Informations
Sexe Masculin Masculin
Race Humain
Résidence Kyoto
Occupation Homme de main de Iemitsu Tokugawa Masculin
Maître Iemitsu Tokugawa Masculin
Personnage historique Tenkai (1536-1643) moine bouddhiste qui obtint le rang de Daisōjō, le plus haut rang de son ordre religieux et servit d'intermédiaire en le shogunat Tokugawa et la cours impériale.
Caractéristiques physiques
Cheveux Noirs
Yeux Porte des lunettes noires
Pouvoirs Crée de puissants kekkai
Titre(s)
Série Gate 7
Début
Manga Chapitre 5 du volume 2 de Gate 7

Le contrat héréditaire de Tokugawa

Média
Apparaît dans Manga

Tenkai (天海) est un des personnages de Gate 7 apparaissant dans le deuxième volume de la série.
On le voit pour la première fois, au côté de Mitsuyoshi Yagyû, juste après la première rencontre entre son maître, Iemitsu Tokugawa, et Chikahito Takamoto.
Il déploie de puissants kekkai (barrières spirituelles) afin de permettre au oni de son suzerain, Mitsuha de se nourrir d'êtres humains sans être repéré par l'Ura-Shichiken.
Lui et Yagyû assistent Iemitsu dans sa quête pour retrouver et s'emparer de l'oni Oda Nobunaga, le Dairokuten-maoh.
Sérieux et silencieux, il a tout du parfait homme de main
Tenkai est l'un des nombreux fameux personnages historiques de la fin de l'ère Sengoku au Japon (XVI° siècle) qui apparaît dans ce manga.

Description du personnageModifier

HistoireModifier

PouvoirsModifier

AnecdotesModifier

Le prénom Tenkai se compose de deux kanjis, 天 (ten) signifiant "voûte céleste", "ciel" et de 海 (kai ou umi) signifiant "mer". Son nom a donc le sens de "Mer céleste".

Nankobo Tenkai

Portrait du moine bouddhiste Tenkai

Le personnage de Tenkai comme la majorité des personnages de Gate 7, vient d'un personnage historique, le moine bouddhiste Tenkai.

Tenkai[1][2] , aussi connu sous le nom de Nankōbō Tenkai (南光坊 天海), est probablement né au alentour de 1536.
Bien que sa date de naissance ne soit pas clairement connue, les historiens s'accordent sur le fait qu'il ait eu une longévité de plus de cent ans.
La première partie de sa vie, avant son entrée au service des Tokugawa, est très peu connue. Ainsi on ne sait rien de sa filiation, ni de sa province d'origine.
Il aurait eu comme premier nom de moine bouddhique le nom de Zuifū (随风) et aurait étudié au Muryōju-ji dans la province de Musashi.
C'est en 1590 qu'il prit le nom de Tenkai, et devint un moine de la secte bouddhique Tendai.
Cette année là, d'après un registre du temple de Sensô-ji[3], il participa avec Chugoku, l'abbé du Sensô-ji, au siège du château d'Odawara dans le camp de Ieyasu Tokugawa.

Statue de Tenkai

Statue de Tenkai face à la porte du temple de Kita-in

En 1599, il devint le 27ème abbé principal du temple Kita-in dédié au bouddhisme Tendai. Six ou sept ans plus tard il se rendit en pèlerinage sur le Mont Hiei, où suite à une période de formation il fut béni et reçut le titre de Nankōbō (南光坊), littéralement "Moine de la lumière du Sud", en 1607.
En 1609, il fut introduit à la cours impériale, où il viendra prêcher et servira d'agent de liaison entre le shogunat Tokugawa et la cours impériale.
Il reprit son poste au sein du temple Kita-in[4] en 1612, qui atteint alors sa plus grande renommée et influence grâce à Tenkai patronné par les trois premiers shoguns Tokugawa, Ieyasu, Hidetada et Iemitsu.
C'est pour marquer le renouveau de ce temple que Tenkai changea les kanji de son nom de Kita-in 北院 « temple du nord » à Kita-in 喜多院 « temple des nombreuses joies ».
En 1616, le Shogun Ieyasu Tokugawa se sachant mourant, confia à Tenkai le soin d'organiser sa cérémonie d'obsèques avec l'aide des moines Ishin Sūden et Honda Masazumi. Pour l'occasion Tenkai fut nommé Daisōjō (大僧正), le plus haut rang de son ordre religieux.
C'est aussi à Tenkai que revint l'honneur de donner au seigneur défunt son nom divin posthume. Ieyasu Tokugawa fut ainsi nommé Tosho Daigongen ( 东照大権现) "Grand Bouddha terrestre".
Tenkai garda par la suite son statut de conseiller et de consultant auprès des deux shoguns suivant Hidetada et Iemitsu.

Kaneiji

Pagode du Kan'ei-ji fondé par Tenkai

Le soutien et la confiance que lui accordèrent ces deux shoguns lui permit de réaliser l'un de ses grands projets, la création d'un grand centre religieux édifié sur le modèle de l'Enryaku-ji du Mont Hiei[5][6].
Ce nouveau temple, comme son modèle, fut construit au Nord-Est du château d'Edo afin de conjurer les mauvais esprits apportant la malchance censés arriver par cette direction, et prit, comme son aîné, le nom de l'ère à laquelle il fut construit, le Kan'ei-ji[7].
En 1622 le Shogun Hidetada Tokugawa fit don des terrains pour sa construction (expropriant pour cela 3 daimyo), puis suite à son abdication en 1623 c'est son fils le shogun Iemitsu Tokugawa qui en supervisa la construction.
La fondation officielle du temple eut lieu en 1625, avec l'édification du Honbō, la résidence de l'abbé principal. Sa construction s'acheva en 1697 avec la réalisation du hall principal portant le nom Konponchūdō comme au temple Enryaku-ji du Mont Hiei.
Dès lors ce temple sera intimement lié au shogunat des Togukawa qui verra six de ses shogun y être inhumés.

Tombe de Tenkai

Tombe de Tenkai

En 1638, le temple du Kita-in est en partie détruit dans un incendie. Là encore l'influence de Tenkai est telle que le shogun Iemitsu transfert une partie du château d'Edo au Kita-in. Comme le château a été détruit par les flammes lors du séisme de 1923 de Kantō, le Kita-in contient à présent les seuls structures encore existantes du château d'Edo original. Ces structures contiennent les pièces de réception, bureau, cuisine, toilettes et salle de bains utilisés par Iemitsu, ainsi que la salle même où il est censé être né. S'y trouve aussi le vestiaire utilisé par sa nourrice Kasuga no Tsubone qui devint la maîtresse du palais intérieur du château d'Edo.
Tenkai décède le 13 novembre 1643, certainement âgé de plus de cent ans, entre 103 et 108 ans selon les sources.
En 1648 on lui accorda, à titre posthume, le nom de Jigen Daishi (慈眼大師) littéralement "Maître possédant la compassion du Bouddha".

Du fait du mystère qui entoure les premières années de sa vie de nombreuses légendes sont apparues quant à ses origines.
L'une des plus populaires que l'on trouve chez certains auteurs de fiction et qu'il aurait été Mitsuhide Akechi le fameux traître d'Oda Nobunaga.

On retrouve le personnage de Tenkai dans les jeux video Samurai Warriors, Sengoku Basara 3, ou encore Kessen.

RéférencesModifier

  1. Page wikipedia anglaise sur Tenkai
  2. Page wikipedia japonaise sur Tenkai
  3. Page du Wikia Koei sur Tenkai
  4. Page wikipedia française du Kita-in
  5. Page wikipedia française sur le Kan'ei-ji
  6. Page wikipedia anglaise sur Kan'ei-ji
  7. Page SamuraiWiki sur le Kan'ei-ji

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard