FANDOM


Shirahime-Syo
Shirahime syo.jpg
(白姫抄, Shirahimeshō)
Genre Drame, Fantastique, Tragédie, Folklore
Manga
Éditeur Kôbunsha en 1992

Kadokawa Shoten en 2001

Éditeur français Glénat[1]
Traduction française Kodachiko Kureru
Lettrage et maquette Clair de Lune
Adaptation Clair de Lune
Prépublication Haru Pretty en 1992

Asuka Comics DX en 2001

Type Shôjo
Nombre de volumes 1
Date de publication 1992
Date de réédition 2001
Anime
Film(s), OAV, Clip
Film live, Drama
CD drama, Light novel, Jeux-vidéo

Shirahime Syo (白姫抄) est un manga atypique dans l'oeuvre des CLAMP pour de nombreuses raisons.
Tout d'abord elle constitue le premier recueil de nouvelles du groupe, sur un thème qu'elles traitaient peu à l'époque: le folklore japonais.
De ce fait, pour coller à l'ambiance de l'ouvrage, les CLAMP avaient décidé de dessiner l'oeuvre entière à l'encre de Chine sans utilisation de trame, donnant un cachet particulier rappelant les estampes japonaises à l'ambiance mélancolique. Renforçant encore ce côté typique, elles avaient calligraphié le titre, et numéroté les pages avec le système numérique japonais
De plus, autre fait exceptionnel, ce manga n'a jamais était prépublié au Japon. En effet, à l'époque l'éditeur Kôbunsha publiait le magazine Haru Pretty qui allait s'arrêter, il a donc proposé aux Clamp de publier directement l'oeuvre. Le dernier numéro d'Haru Pretty annonçait cette publication.
C'est ainsi que le 10 juin 1992 Shirahime Syo sortit au Japon.

HistoireModifier


Shirahime Syo rassemble plusieurs histoires indépendantes les unes des autres liées entre elles par le prologue et l'épilogue du livre et surtout par le fil rouge que continuent l'hivers et Shirahime, la princesse des neiges.
Ses nouvelles, se déroulant toutes dans un univers enneigé, tournent autour de la légende selon laquelle la neige serait en réalité les larmes de Shirahime.

La montagne des loups (牙狼の山, Garō no Yama) : Fubuki, une jeune fille courageuse, décide d'aller venger son père, tué par un loup au pelage couleur des ténèbres et aux yeux rouges sang. Mais en s'aventurant dans la montagne enneigée, elle se fait attaquer par une meute de chiens sauvages. Elle ne devra son salut qu'à l'intervention du loup des ténèbres. Alors qu'elle est blessée il la protégera et la nourrira. La jeune fille finira par être touchée par la gentillesse de l'animal et oubliera sa vengeance. Elle décidera même de rester vivre à ses côtés, mais le destin en décidera autrement.

La fleur des glaces (氷の花, Kōri no Hana) : Un jeune homme qui doit quitter sa bien-aimée, lui fait la promesse de venir la retrouver, même si cela devait prendre plusieurs années. La jeune fille à son tour promet de l'attendre. Elle promet même de rester là, immuable tel le lac glacé de cette région qui ne dégèle jamais.
Après trente ans d'errance l'homme revient sans réel espoir de retrouver la jeune fille qu'il avait jadis aimé. Mais à sa grande stupéfaction cette dernière s'est jetée dans le lac du jour de leur promesse, et gelée et figée dans la mort elle l'attend éternellement immuable comme dans sa promesse.

Les conjoints amoureux (比翼の鳥, Hiyoku no Tori) : Un jeune homme parti à la guerre, afin de prouver sa bravoure et ainsi pouvoir à son retour demander la main de la fille qu'il aime à son père, rentrer enfin chez lui.
Hélas sur le chemin le ramenant à son village il se perd dans la montagne enneigée. Gelé et furieux à l'idée de pouvoir mourir sans revoir sa bien-aimée, il décoche une flèche sur un couple de hérons dont le bonheur le nargue, tuant le mâle.
Les jours passent sans qu'il parvienne à quitter la montagne. C'est alors qu'apparaît devant lui une étrange femme qui porte dans ses mains un crâne, et qu'il pense être la mort. Cette femme lui indique une direction qu'il décide de suivre.
Affamé il tire une flèche sur du gibet caché dans les fourrés. Il tue à nouveau un héron. Lorsqu'il ramasse le corps de l'animal il découvre que ce dernier a sous son aile un crâne. Le jeune homme comprend qu'il s'agit de la femelle du héron qu'il avait tué. Alors qu'il aperçoit à présent son village, il comprend aussi que l'étrange femme était le héron. Cette dernière l'a sauvé alors que lui avait tué son compagnon.

Personnages principauxModifier


  • Shirahime : Cette femme mystérieuse et de grande beauté est en réalité la déesse des neiges. Sa peau est blanche comme la neige et elle chevauche des loups-esprits capables de voler dans les air. Les légendes prétendent que ce sont ses larmes qui donnent naissance à la neige.


  • Jeune Paysan : Cet homme rencontre Shirahime sans savoir qui elle est. Il lui conseille donc de se mettre à l’abridu vent et de la neige et lui conte la légende de la déesse des neiges.


  • Fubuki est une jeune fille courageuse qui part seule dans la montagne en hivers, afin de retrouver le loup qui a tué son père.


  • Inuki : C'est un loup au pelage couleur ténèbres et au yeux rouges sang. Il aurait tué le père de Fubuki, mais protège la jeune fille.


  • Le fiancé de Kaya : Cet homme dans sa jeunesse a dû abandonner la femme qu'il aimait, mais lui a juré de revenir. Trente ans après mue par l'espoir de la revoir il revient sur le lieu de leur promesse.


  • Kaya : Cette jeune femme de 17 ans, très amoureuse de son fiancé a juré de toujours l'attendre même si cela devait lui coûter la vie. Preuve de sa détermination elle ira se jeter dans dans les eaux d'un lac glacé.


  • Le fiancé de Yukino : Ce jeune homme est parti à la guerre dans l'espoir de prouver sa vaillance et ainsi obtenir la main de la fille qu'il aime. Courageux et déterminé, il cherche à survivre par tous les moyens dans la montagne où il s'est perdu, dans l'espoir de retrouver sa bien-aimée.


  • La femme héron : Ce héron capable de prendre forme humain a vu son compagnon se faire tuer par une flèche décochée par un jeune homme. Pourtant, malgré sa grande douleur cette créature fantastique saura pardonner et sauver le jeune homme criminelle afin qu'il puisse à son tour retrouver sa bien-aimée.


  • Yukino : Cette jeune fille exècre la guerre qui lui impose le départ de l'homme qu'elle aime. Elle attend fébrile son retour au village pour pouvoir l'épouser.


Présence de Shirahime dans les autres œuvres de ClampModifier


Les CLAMP aiment souvent faire des clins d'oeil a leurs oeuvres passées dans leur manga. Si du fait du caractère poétique et mélancolique qui en font une oeuvre à part, Shirahime Syo ne contient pas de crossover, des références discrètes y sont par contre faites dans d'autres manga du collectif.

  • Dans X le chien de Yuzuriha Nekoi, Inuki, possède le même nom et aussi une apparence très semblable à celle du loup Inuki de Shirahime. De plus, le Inuki de X tout comme les loups que chevauche Shirahime est un chien esprit flottant dans les airs.
  • Dans Angelic Layer l'ange de combat de Saï Jôno-Utchi se prénomme Shirahime (Princesse en vf). Si elle partage son nom avec la fameuse déesse des neiges, son design par contre s'apparente plus à celui de la femme héron de la dernière nouvelle du manga.
  • Le personnage de Shirahime apparaît dans le clip Clamp in Wonderland 1 et 2.


Edition et rééditionModifier


Le manga de Shirahime Syo fut publié la première fois par les éditions Kôbunsha en 1992. Les Clamp firent rééditer ce livre en 2001 mais cette fois si chez un nouvel éditeur, Kadokawa Shoten. Pour l'occasion le manga se vit doter d'une nouvelle couverture.

Edition Couverture Date de publication japonaise Date de publication française
Première
Shirahimesho01ajap.jpg
10/06/1992 non publié
Deuxième
Shirahimesho01bjap.jpg
01/08/2011 18/02/2004



Autres MédiasModifier


Si aucun artbook[2] ne lui est spécifique, on retrouve toutefois les illustrations de Shirahime Syo dans deux artbooks généraliste sur l'oeuvre des CLAMP :

Folklore et légendeModifier

Suuhi Yuki-onna.jpg

Illustration de Yuki-onna par Sawaki Suushi tiré du Hyakkai-Zukan, 1737.

Le personnage de Shirahime s'inspire d'un yokaï (démon) du folkore japonais appelé Yuki-onna [5] (雪女, yukionna, littéralement « femme des neiges »).
Il s'agit d'une belle femme, grande avec des cheveux longs. Sa peau est inhumainement blanche, quasiment transparente, elle est peu visible dans un paysage de neige. Elle porte quelque fois un kimono blanc, bien que certaines légendes la décrivent comme étant nue. Malgré sa grande beauté ses yeux frappent de terreur.
Elle flotte au-dessus de la neige, ne laissant pas d'empreintes dans celle-ci (on dit parfois qu'elle n'a pas de pieds). Elle a la capacité de se transformer en un nuage de neige ou en brume si elle se sent menacée.
Yuki-onna est la personnification de l'hiver, et plus particulièrement des tempêtes de neige. Jusqu'au XVIIIe siècle, elle était considérée comme cruelle, tuant des personnes innocentes, les faisant mourir de froid, leur aspirant le sang ou leur énergie vitale (ki) comme un vampire.
Mais comme l'hiver et la neige qu'elle représente, Yuki-onna a un bon côté. Elle laisse parfois échapper ses victimes pour des raisons variées. D'après une histoire, elle aurait laissé un jeune homme libre en raison de sa beauté et de son âge. Aujourd'hui, elle est dépeinte comme étant plus humaine, bien qu'ayant un aspect fantomatique. Dans beaucoup d'histoires, Yuki-onna aide les personnes égarées dans la montagne.

AnecdotesModifier


D'après une interview qu'ont donnée les CLAMP dans le Clamp Anthology volume 9[6], l'idée de faire un manga dans une ambiance folklorique leur est venue après avoir vu à la télévision un reportage sur les manga folklorique.

Shirahime-syo 2.jpg

Premier poster de Shirahime Syo

Trois mois avant la publication du manga, en mars 1992, les Clamp ont fait paraître à la demande de Kôbunsha un premier poster pour Shirahime Syo au sein du magazine Haru Pretty. A l'époque le manga n'était pas encore réalisé, et bien que le concept et les outils furent déjà en place, le character design n'était pas encore défini pour les personnages. C'est pour cette raison que sur ce poster Shirahime semble plus jeune.

En raison de l'absence de prépublication les Clamp ont dû réaliser cette oeuvre d'une traite dans un délai très court de dix jours. De ce fait, elles n'ont pas eu le temps de réaliser des esquisses et ont de suite entamé le travail au pinceau et à l'encre.

Les Clamp n'ont pas eu à créer le design de Shirahime dans la précipitation. En effet, elles avaient dans leurs cartons une illustration d'une princesse qu'elles avaient dessinée dans un de leur fanzine.

En raison des délais très courts les Clamp n'ont pas inscrit Shirahime dans une époque précise. Toutefois, pour montrer que les histoires ne se déroulent pas toutes à la même époque, dans chacune les personnages ont des costumes d'époque différentes.

C'est Mokona qui en plus de la réalisation des dessins avait calligraphié le titre de l'oeuvre. Le troisième kanji du titre étant décalé par rapport aux autres lors du tracé, elle a du corriger l’alignement à l'aide de photocopies.

Bien que de par sa nature Shirahime s'apparente à un yokai Yuki-onna, Nanase Ohkawa déclare qu'elle voit ce personnage comme plus proche de l'Oiseau de Feu (phénix) de l'oeuvre d'Osamu Tezuka.

Dans ce manga la plus part des personnages féminins ont un nom, alors qu'aucun homme ne se voit nommé.

Dans Clamp in Wonderland de 1994, et Clamp in Wonderland 2 de 2007, clips mettant en scènes les personnages des différentes séries du groupe CLAMP, Shirahime apparaît en tant que représentante de la série Shirahime Syo.

Références Modifier

  1. Page officielle
  2. Clamp Anthology volume 9 page 22 catalogue des produits liés à Shirahime-Syo
  3. [Chapitre VII pages 178 et 181 de l'artbook Clamp South Side]
  4. [Pages 20 et 21 de l'artbook All About Clamp]
  5. Page wikipedia sur les Yuki-onna
  6. [Clamp Anthology volume 9 pages 18 à 23]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard