FANDOM


Shirahime
Shirahime
La princesse blanche ou La princesse des neiges (白姫, Shirahime)
Informations
Sexe Féminin Féminin
Race Divinité, esprit (yôkai, 妖怪)
Résidence Montagne enneigée
Occupation Faire tomber la neige
Animal Loups
Divinité Yuki-onna (雪女) Yôkai de le neige
Caractéristiques physiques
Cheveux Noirs
Yeux Noirs
Pouvoirs Fait tomber la neige

Lévitation

Titre(s)
Série Shirahime Syo
Série 2 Clamp in Wonderland
Série 3 Clamp in Wonderland 2
Début
Anime Clamp in Wonderlange en 1994
Manga Poster publié dans Haru Pretty des éditions Kôbunsha en mars 1992

Prologue et épilogue du manga Shirahime Syo publié le 10 juin 1992

Média
Apparaît dans Manga, Anime

Shirahime est le personnage principal du manga éponyme. Elle incarne une déesse des neiges japonaise reprenant ainsi les caractéristiques d'un yokaï (démon) du folklore, la Yuki-onna.
Les origines de sa création par les Clamp est assez ancienne. Le design de ce personnage a été créé par les filles du studio pour un poster bonus publié dans un de leurs anciens fanzines. Lorsque l'éditeur Kôbunsha leur commanda cette oeuvre, elles reprirent cet art pour la création du personnage qui apparu d'abord dans un poster promotionnel de mars 1992, puis dans le manga publié le 10 juin 1992.
Le manga Shirahime Syo se composant de plusieurs nouvelles indépendantes sur le thème commun de l'hiver, le personnage de Shirahime n'apparaît réellement que dans le prologue et l'épilogue. Toutefois, sa légende sert de fil rouge entre les nouvelles, et elle est mentionnée dans chacune.

Description du personnageModifier


Shirahime s'apparente grandement aux Yuki-onna et en reprend donc les caractéristiques physiques.
Elle est grande avec de très longs cheveux noirs. Sa peau à la blancheur de la neige et elle porte un kimono blanc. Elle est d'une grande beauté avec un regard profond. De plus, malgré la neige elle est pieds nus, mais flotte au dessus du sol.
Elle est d'un tempérament calme et froid. Nanase Ohkawa dans une interview explique qu'elle la voit plus comme l'Oiseau de Feu de l'oeuvre de Osamu Tezuka que comme une Yuki-onna. Cela renforce donc le caractère divin du personnage de nature immortelle et quasi omnipotent.
Elle peut flotter dans les air, tel les flocons de neige mais elle se déplace aussi sur le dos d'esprits-loups volants très semblable à Inuki dans X.

HistoireModifier


Un jeune homme parti chercher du bois dans la montagne en hiver, croise le chemin d'une mystérieuse jeune femme. Voyant que le vent se lève et que la neige tombe de plus en plus fort, il va à sa rencontre pour savoir ce qu'elle fait dehors par un temps pareil. Shirahime répond qu'elle attend, mais lorsque le paysan lui demande ce qu'elle attend elle garde le silence. Voyant toutefois que le temps se gate, il lui conseil de rentrer chez elle. En effet, selon la croyance populaire la neige annonce l'arrivée de Shirahime (il ignore que la femme face à lui n'est autre que Shirahime). La neige serait en réalité les larmes de cette déesse.

Dans le premier récit, Fubuki convalescente ne peut quitter la grotte au elle s'abrite avec son loup en raison de la neige qui tombe en abondance cet hiver. Elle se souvient alors que son père lui contait l'histoire selon laquelle la neige naît des larmes de Shirahime.

Dans le second récit, Kaya explique à son fiancé qui est sur le point de la quitter la légende des larmes de Shirahime. Puis elle lui raconte que le lac sur lequel ils se sont promis de se retrouver et qui est glacé et mortel pour qui y tombe dedans, serait ainsi car selon la légende Shirahime s'y serait beignée pour purifier son corps.

Enfin dans le dernier récit, le jeune homme qui revient de la guerre et qui s'effondre de fatigue dans la montagne enneigée où il s'est perdu se souvient que sa fiancée, Yukino, lui avait jadis appris la légende des larmes de Shirahime.

A la fin de l'histoire, on retrouve le jeune paysan en compagnie de Shirahime. Il lui explique que des choses tristes se produisent lorsque la déesse des neiges pleure. Mais Shirahime prend alors la parole et dit que la légende se trompe et que la neige n'est pas constituée de ses larmes. Une meute d'esprits loups apparaissent alors dans le ciel, et Shirahime en chevauche un. Elle conclut en racontant que la neige est, en fait, constituée des larmes et de la tristesse des enfants des hommes. Elle repart laissant le jeune homme stupéfié.

Folklore et légendeModifier


Suuhi Yuki-onna

Illustration de Yuki-onna par Sawaki Suushi tiré du Hyakkai-Zukan, 1737.

Le personnage de Shirahime s'inspire d'un yokaï (démon) du folkore japonais appelé Yuki-onna [1] (雪女, yukionna, littéralement « femme des neiges »).
Il s'agit d'une belle femme, grande avec des cheveux longs. Sa peau est inhumainement blanche, quasiment transparente, elle est peu visible dans un paysage de neige. Elle porte quelque fois un kimono blanc, bien que certaines légendes la décrivent comme étant nue. Malgré sa grande beauté ses yeux frappent de terreur.
Elle flotte au-dessus de la neige, ne laissant pas d'empreintes dans celle-ci (on dit parfois qu'elle n'a pas de pieds). Elle a la capacité de se transformer en un nuage de neige ou en brume si elle se sent menacée.
Yuki-onna est la personnification de l'hiver, et plus particulièrement des tempêtes de neige. Jusqu'au XVIIIe siècle, elle était considérée comme cruelle, tuant des personnes innocentes, les faisant mourir de froid, leur aspirant le sang ou leur énergie vitale (ki) comme un vampire.
Mais comme l'hiver et la neige qu'elle représente, Yuki-onna a un bon côté. Elle laisse parfois échapper ses victimes pour des raisons variées. D'après une histoire, elle aurait laissé un jeune homme libre en raison de sa beauté et de son âge. Aujourd'hui, elle est dépeinte comme étant plus humaine, bien qu'ayant un aspect fantomatique. Dans beaucoup d'histoires, Yuki-onna aide les personnes égarées dans la montagne.

AnecdotesModifier


Le nom de Shirahime est composé de deux kanji 白 (shiro) signifiant "Blanc" et 姫 (hime) signifiant "Princesse". Son nom est donc la Princesse Blanche. Cela fait bien sur référence à son apparence mais aussi à son élément, la neige.

Shira

L'ange Shirahime dans Angelic Layer

Dans Angelic Layer l'ange de combat de Saï Jônouchi se prénomme Shirahime (Princesse en vf). Si elle partage son nom avec la fameuse déesse des neiges, son design par contre s'apparente plus à celui de la femme héron de la dernière nouvelle du manga.

Le personnage de Shirahime apparaît dans chacun des deux clips de Clamp in Wonderland. Ces clips courts sont un cadeau des Clamp à leurs fans et rassemblent bon nombre des personnages qu'elles ont créés. Le premier clip sorti en 1994 rassemble les personnages des Clamp de 1989-1994. Shirahime en fait donc partie.
Le second clip sorti en 2006 rajoute les personnages de 1994 à 2006. Shirahime y refait une apparition.



Dans l'anime de Card Captor Sakura dans l'épisode 64 "Des avalanches de problèmes" de la saison 3, Eriol Hiiragizawa raconte un histoire de Yuki-onna. Sakura en aperçoit même la silhouette dans la montagne. Longiligne et avec de longs cheveux, cette silhouette n'est pas sans rappeler celle de Shirahime.

RéférencesModifier

  1. Page wikipedia sur les Yuki-onna

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard