FANDOM


Lawful Drug
Lawful drug volume 1.jpg
(合法ドラッグ, Gōhō Doraggu)
Sous-titre Une pharmacie avec des médicaments et un danger.

A drugstore with medicine and a danger.

Genre Policier, Surnaturel, Comédie, Shōnen-ai
Manga
Éditeur Kōdansha
Scénario Nanase Ohkawa
Dessin Tsubaki Nekoi
Assistants Satsuki Igarashi, Mokona
Éditeur français Editions Tonkam[1]
Traduction française Nathalie Martinez
Traduction française réédition Tonkam éditions
Prépublication Mistery DX des éditions Kadokawa de novembre 2000 à mars 2001,

Shôjo Teikoku aux éditions Kadokawa de juillet à novembre 2001
Asuka aux éditions Kadokawa de juin 2002 à septembre 2003

Type Josei
Nombre de volumes 3
Date de publication 2001-2003
Date de réédition 2011
Anime
Film(s), OAV, Clip
Film live, Drama
CD drama, Light novel, Jeux-vidéo

Lawful drug (合法ドラッグ, Gōhō Doraggu, littéralement "Médicament légal" ou "Drogue légale") est un manga des CLAMP, dessiné par Tsubaki Nekoi, qui fut prépublié dans un premier temps dans Mistery DX des éditions Kadokawa de novembre 2000 à mars 2001, avant de voir sa prépublication transférée dans les pages du magazine Shôjo Teikoku, du même éditeur, en mai 2000 puis de juillet à novembre 2001.
En 2001, l'arrêt de publication du magazine Shôjo Teikoku provoque l'arrêt de la série Lawful Drug. Cependant, les CLAMP qui souhaitaient poursuivre la série, ou au moins pour boucler leur troisième volume du titre, obtinrent de faire prépublier ce manga dans les pages d'Asuka toujours aux éditions Kadokawa de juin 2002 à septembre 2003.
Puis suite à plusieurs bouleversement, elles passèrent plusieurs années à la recherche d'un éditeur pour pouvoir relancer la série.
Ce sera finalement chose faite en novembre 2011, soit huit ans plus tard, avec la reprise de la série sous un nouveau titre Drug & Drop dans les pages de Young Ace.

HistoireModifier


Par un soir de Noël, Rikuô Himura découvre, en plein milieu de la rue, à moitié mort dans la neige un jeune homme, Kazahaya Kudô.
Suite à ce sauvetage Kazahaya trouvera refuge à la Pharmacie Midori que tient Kakei et où travaille Rikuô. Malgré une certaine antipathie existant au départ entre les deux jeunes hommes, ils deviendront colocataires et collègues de travail.
Cependant cet emploi ne se limitera pas uniquement à la pharmacie, car bien vite le mystérieux Kakei confira aux deux jeunes hommes des extras, des missions secrètes aux accents paranormaux, où ils devront se procurer des objets étranges pour des clients toujours inconnus.
Mais Kazahaya et Rikuô, sont loin d'être ordinaires eux aussi, en effet le premier possède un don de psychométrie lui permettant de voir le passé par simple contacte tactile avec un objet, et le second un pouvoir télékinétique lui permettant de détruire à distance de petits objets.
Au fil de leurs missions et des épreuves qu'ils partageront, les deux garçons apprendront à ce connaître et l'antipathie du départ se muera en amitié profonde.
Cependant, Kazahaya, qui lui même fuit son passé pour des raisons inconnues, commencera à ce demander quel est le but réel de la pharmacie et de ses propriétaires Kakei et Saiga, mais aussi qui est la mystérieuse Tsukiko dont Rikuô ne parle jamais mais qu'il semble rechercher désespérément.

Personnages principauxModifier


  • Kazahaya Kudô, est un jeune homme plein de vie retrouvé par un soir d'hivers à moitié mort dans la neige par Rikuô Himura. Depuis lors il est recueilli et travaille pour Kakei le patron de la Pharmacie Midori. Il se voit confier par ce dernier, en plus de son travail régulier, des missions secrètes et mystérieuses qu'il accomplira à l'aide de ses pouvoirs psychométriques (il est capable de voir le passé par simple contact tactile avec un objet) et de son camarade Rikuô. D'abord comme chien et chat les deux garçons apprendront à connaître et à devenir amis. Kazahaya semble avoir fuit de chez lui pour une raison inconnue mais à laquelle est liée une jeune fille très présente dans ses souvenirs, Kei.


  • Rikuô Himura, est une jeune homme calme et serein qui travaille pour la pharmacie Midori. Il possède le pouvoir de détruire à distance de petits objets dont il se sert dans le cadre des missions secrètes qu'il se voit confier avec son camarade Kazahaya. Bien qu'il ne parle jamais de son passé il semble à la recherche d'une jeune femme du nom de Tsukiko qui a mystérieusement disparu en ne laissant derrière elle qu'une chambre couverte de sang. Si Rikuô a rejoint la pharmacie c'est dans l'espoir d'avoir des indices pour la retrouver. Saiga, le compagnon de Kakei, semble d'ailleurs mener des investigations dans ce sens là.


  • Kakei, est un bel homme aux traits doux et quasi féminin. Il tient la pharmacie Midori où il vit avec son compagnon Saiga et a recueilli Rikuô et Kazahaya, sans jamais expliquer pourquoi, ni sans chercher à savoir ce qui avait amené ces deux garçons à échouer chez lui. Il possède le don de sakimi (prémonition) et confie régulièrement aux deux garçons d'étranges missions bien en dehors du cadre de la pharmacie. Lui et Saiga semblent chercher à protéger Kazahaya et Rikuô.


  • Saiga, est le compagnon de Kakei. Mystérieux, il semble passer le plus clair de son temps à dormir dans le fond de la boutique, et parfois à accomplir quelques tâches domestiques. Ceci n'est qu'une apparence trompeuse car il passe la plus par de ses nuits à rechercher désespérément Tsukiko où des indices pouvant mener à elle.


  • Kei Kudô, est une jeune fille apparaissant dans les souvenirs de Kazahaya. On comprend vite qu'elle lui est précieuse, et que la réciproque est vraie car elle supplie le sans cesse de rester toujours à ses côtés. Pourtant une chose est sûre Kazahaya a fuit et s'est éloigné d'elle pour de mystérieuses raisons.


  • Tsukiko Himura, est jeune femme d'une grande beauté. Bien que Rikuô ne parle jamais d'elle, Kazahaya aura des visions de cette dernière grâce à ses pouvoirs psychométriques. On sait très peu de chose sur elle si ce n'est qu'elle a disparu en ne laissant dernière elle que son appartement avec les murs couverts de sang.


CrossoversModifier


La série Lawful Drug est comme souvent avec les CLAMP, l'occasion de faire des crossovers avec certaines de leurs anciennes séries, notamment avec celles de Tsubaki Nekoi. Ainsi, on trouve dans ce titre une foule de visages connus.

  • Devant la pharmacie Midori se trouve une statut en forme de lapin aux oreilles tombantes, identique au lapin servant d'ordinateur portable de poche à Yumi Ômura dans Chobits.




  • Le passage entre le mur et le poteau électrique. Ce type de passage étroit situé entre un mur et un poteau électrique ouvrant la porte sur une autre dimension apparaît fréquemment dans les œuvres des Clamp. Ici Kazahaya passe par là pour entrer dans une sorte de monde parallèle passé et être investi par l'esprit d'une ancienne lycéenne. Dans Kobato Ioryogi use de ce passage pour arriver dans le monde de la boutique de L'ours au gâteau à la broche, dans xxxHOLiC Yukô emprunte ce passage et on le trouve encore dans la petite histoire "Le quotidien de Sonoko" dans Clamp Anthology.


Présence de Lawful Drug dans les autres œuvres de ClampModifier


Les CLAMP aiment faire des clins d'oeil a leurs oeuvres passées dans leurs mangas. Ainsi Lawful Drug voit son univers s’immiscer dans d'autres ouvrages du quatuor.


  • La marque de préservatifs mentholés, avec sur son emballage une croix rouge munie d'une paire d'aile blanche, vendue dans la pharmacie Midori, et dont Kakei remet un exemplaire à Kazahaya est aussi présente sur une illustration couleur de Chobits où l'on voit Chii allongée sur un lit avec une boite de préservatifs ouverte.


  • La pharmacie Midori et ses deux employés apparaîssent dans le chapitre 5 du volume 1 de xxxHOLiC. Dans ce chapitre Kimihiro Watanuki ce rend dans cette pharmacie afin d'y acheter un médicament contre le gueule de bois dont souffre Yûko. Il est alors servi par Kazahaya Kudô. En voyant le jeune vendeur, Watanuki devinera la présence d'un "fantôme" d'une jeune fille en kimono. Kazahaya ne trouvant pas le médicament il demandera de l'aide à son collègue Rikuô Himura. Un fois de plus Watanuki devinera dans l'aura de ce nouveau jeune homme la présence d'un "fantôme" de femme, cette fois-ci au longs cheveux. Il se demandera si les deux vendeurs de la pharmacie sont hantés, mais il gardera pour lui cette pensée. Kazahaya et Rikuô lui remettront finalement un médicament qui s'avérera d'après les dire de Yûko infecte mais très efficace.


  • Toujours dans xxxHOLiC on retrouve au volume 5 le Vase aux Jonquilles qu'avait récupéré dans un vieux temple Kazahaya et Rikuô. Il est ici la propriété de Yûko qui s'en sert pour purifier le Renard en tube de Watanuki. Ce dernier sera transporté dans le monde du vase plein de jonquilles géantes.




  • Dans Kobato, dans un caméo on voit au chapitre 9 : "Le résultat de l'examen, du volume 1 Kazahaya marchant dans la rue au côté de Rikuô.


  • Toujours dans Kobato, au chapitre 21 : "Ce qui est invisible à l’œil nu" du volume 3, on voit que Kiyokazu Fujimoto et Tôya Kinomoto ont été engagés par la Pharmacie Midori dans le cadre d'une distribution promotionnelle de pastilles pour la gorge où ils sont déguisés en Monsieur Lapinou. Dans le fond travaillant dans la pharmacie on reconnait les silhouettes de Kazahaya, Kakei et Rikuô.

MangaModifier

Volumes reliésModifier

Première éditionModifier

Volumes reliés Couverture Date de publication japonaise Date de publication française
1
Lawful drug volume 1.jpg
01/06/2001 30/10/2003
2
Lawful drug 2.jpg
01/07/2002 07/12/2003
3
Lawful drug 3.jpg
01/09/2003 17/06/2004



Deuxième éditionModifier

Il s'agit cette fois d'une réédition qui a accompagné la sortie de la suite de Lawful Drug, Drug and Drop.
Sortie un mois avant le début de la prépublication de Drug & Drop dans le magazine Young Ace volume 12 du 4 novembre 2011, elle permettait aux lecteurs de découvrir ou redécouvrir les début de la série.

Volumes reliés Couverture Date de publication japonaise Date de publication française
1
Lawful-drug-manga-volume-1-nouvelle-edition.jpg
01/10/2011 12/06/2013
2
Lawful-drug-manga-volume-2-nouvelle-edition.jpg
01/10/2011 21/08/2013
3
Lawful-drug-manga-volume-3-nouvelle-edition.jpg
02/11/2011 16/10/2013



Titres des chapitresModifier

Volume 1 Volume 2 Volume 3
Pilule n°01

Pilule n°02
Pilule n°03
Pilule n°04
Pilule n°05
C'est une hallucination. Et si Lawful Drug était...

Pilule n°06

Pilule n°07
Pilule n°08
Pilule n°09
Pilule n°10
Pilule Extra
One day. Un jour, à la pharmacie Midori

Pilule n°11

Pilule n°12
Pilule n°13
Pilule n°14
Pilule n°15
Pilule n°16
Pilule Extra
Extra after. L'après Extra.



Autres médiasModifier


On retrouve des illustrations de la série Lawful Drug dans deux autres artbooks[2] plus généraliste des CLAMP :



AnecdotesModifier


Dans une interview qu'elle a donnée dans le numéro de Clamp Anthology 10[5], Nanase Ohkawa explique que jusqu'alors les séries dessinées par Tsubaki Nekoi étaient des série gentillettes, avec des héroïnes mignonnes ou des anges. Les CLAMP ont donc décidé de pimenter un peu ses œuvres. C'est dans cette idée qu'il fut convenu de mettre en scène le plus d'hommes possible, à la différence d'un Miyuki-chan in Wonderland.
De plus, comme à l'époque tous les membres de CLAMP étaient fascinées par le style gothique, ce qui est toujours le cas de Nekoi, et ce qui s'y rapporte comme le bondage, les tatouages ou le piercing, les deux héros se sont retrouvés avec ce style, et portent de nombreux bijoux en argent.

Pour le titre de cette oeuvre les CLAMP avait décidé au peu les "hors-la-loi" et ont choisi comme titre japonais "Gōhō Doraggu" (合法ドラッグ), littéralement "drogue légale", mais le responsable de la rédaction était contre ce titre, et pour les versions étrangères le titre de Lawful Drug fut choisi en lieu et place du "Legal Drug" initial. Les CLAMP mettaient ainsi plus en avant le côté justicier de leurs héros et gommé le lien avec les stupéfiants.
Il est à noter que si leur rédaction leur fit changer le titre, elle ne fit aucune remarque sur le logo qui était une feuille de cannabis.

Cette même feuille de cannabis est toutefois absente des versions occidentales, comme de la française, du titre.

Peut-être en raison de ce changement de titre et de l'absence de la feuille de cannabis sur les couvertures de la version française, une rumeur a longtemps circulé, affirmant que le titre avait été censuré en France. Certain indiquant que des passages où les héros consommaient vraiment de la drogue avait été gommés. Bien sur ces passages n'existent absolument pas et il ne s'agit là que de rumeur, la version française respectant parfaitement la version japonaise.

Lawful drug est le premier manga des Clamp où toutes les pages couleurs furent réalisées à l'ordinateur. Malgré quelques problèmes technique, comme des oublis de sauvegarde, Tsubaki Nekoi raconte s'être réjouie de cette nouveauté. Sûrement d'autant plus qu'elles eurent de prestigieux professeurs en la matière tels que Katsuya Terada, artiste et mangaka, Takeshi Ozaki, lui aussi mangaka, et le réalisateur Tôru Yamazaki.

Faute de magazine pouvant l'éditer, le titre Lawful Drug resta en hiatus jusqu'en 2011, où la suite parut enfin dans les pages du mensuel Young Ace. Bien qu'elles reprennent l'histoire où elles l'avaient laissée, les CLAMP marquèrent ce nouveau départ avec un nouveau titre Drug & Drop.

Dans l'interview qu'elle avait donnée dans le Clamp Anthology 10, Nanase Ohkawa, expliquait qu'au moment de l'arrêt de Lawful Drug elle n'avait pas écrit un cinquième de l'histoire. Cependant l'idée générale était de dissiper peu à peu les ombres du passé des héros, toujours au fil de missions occultes.

Dans Clamp in Wonderland 2, clip d'animation sorti en 2007 mettant en scène des personnages de toutes les séries CLAMP, Kazahaya Kudô, Rikuô Himura, Kakei et Saiga sont présents pour représenter la série Lawful Drug. Ils sont tous réunis dans la Pharmacie Midori.

Comme beaucoup de série de Clamp, on peut trouver divers goodies à effigie de personnages de Lawful Drug et plus particulièrement de Kazahaya Kudô et Rikuô Himura, comme des Pochettes, des mugs, des sacs, des bijoux ou encore la figurine SD de Kazahaya et Rikuô provenant du Clamp in 3D Land.

RéférencesModifier

  1. Page officielle
  2. Clamp Anthology volume 10 page 22 catalogue des produits liés à Lawful Drug
  3. Chapitre VII 184 pages 188 de l'artbook Clamp South Side
  4. Pages 232 à 235 de l'artbook All About Clamp
  5. Clamp Anthology 10, pages 23

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard