FANDOM


Kaede Saitô
Kaede Saitô
(斉藤 楓, Saitō Kaede)
Informations
Naissance 14 octobre (1981) Balance
Sexe Féminin
Age 16 ans
Taille Probablement 1m60 car c'est la taille du persocom Yuzuki qui est calquée sur elle
Race Humaine
Famille Un père Masculin et une mère Féminin

Minoru Kokubunji Masculin (frère cadet)

Résidence A Kanagawa, chez son père,

Elle possédait aussi une chambre chez sa mère dans La demeure de Minoru Kokubunji à Tokyo

Occupation Lycéenne à l'académie Kiyozono
Statut Décédée (à l'âge de 17 ans dans Chobits)
Aime Les Anges d'Angelic Layer,

son frère

Serviteur(s) Blanche son (Ange)
Caractéristiques physiques
Cheveux Châtain
Yeux Marron
Titre(s)
Série Angelic Layer
Doubleur français Valérie Nosrée
Doubleur japonais Ayako Kawasumi (川澄 綾子, Kawasumi Ayako)
Série 2 Chobits
Série 3 Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-
Doubleur japonais 3 Rei Nakatsuka (中塚玲 Nakatsuka Rei)
Début
Anime Angelic Layer épisode 4 "Un ange tombé du ciel"
Manga Volume 2 Combat 6 d'Angelic Layer (silhouette)

Volume 2 combat 10

Jeu Vidéo Kidou Tenshi Angelic Layer - Misaki To Yume No Tenshi-tachi le 21 décembre 2001 sur Gameboy Advance
Média
Apparaît dans Manga, Anime, Jeux-Vidéo

Kaede Saitô (斉藤 楓) est un personnage secondaire apparaissant pour la première fois au chapitre 6 du volume 2 de la série Angelic Layer.
Elle est une Deus, c'est à dire une joueuse d'Angelic Layer manipulant dans des combats des poupées robotiques, les Anges. Sa poupée de combat se nomme Blanche.
C'est une Deus d'un très bon niveau à laquelle sera confrontée Misaki Suzuhara. Douce souriante et gentille, elle est plus combative que ne le laisse penser son apparence fragile. Elle a pour meilleure amie Saï Jônouchi.
Dans Chobits, qui se déroule dans le même univers qu'Angelic Layer, on apprend qu'elle est la sœur de Minoru Kokubunji et qu'elle est décédée de maladie à l'âge de 17ans.
On retrouve aussi Kaede dans Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, dans deux dimensions parallèles, dont une où elle est au côté de Saï.

Description du personnageModifier

Kaede Saitô est une jeune fille de 16 ans de taille moyenne (sûrement 1m60 si on s'en réfère à Yuzuki) mais d'apparence fragile et gracile. Sa gestuelle renforce cette impression. Ainsi elle se tient généralement droite, les bras serrés en avant, collés le long du corps, dans une attitude polie et discrète de parfaite jeune fille modèle.
Elle est particulièrement connue pour son visage doux qu'éclaire presque toujours un sourire lumineux. Elle est rayonnante et l'on dit que son sourire apaise les cœurs et les esprits.
Elle a le visage rond encadré par une chevelure souple et châtain nattée en deux tresses lâches chacune retenue au bout par un fin ruban rouge. Elle a une frange longue et légèrement ondulée, ouverte, dévoilant le milieu de son front.
Elle a un regard doux, avec de grands yeux ronds et marron qu'elle plisse lorsqu'elle sourit.
Elle arbore, de plus, de grandes lunettes rondes à la monture fine.
Elle est généralement vêtue de son uniforme scolaire, celui de l'académie Kiyozono. C'est un ensemble bordeaux, constitué d'une robe en corolle arrivant aux genoux avec par dessus d'un haut court, coupé au dessus du nombril, à manche longue avec un col marin blanc brodé d'un liseré d’apparence végétal. Le col est fermé par une cravate blanche au bout de laquelle est brodée un motif très semblable à une fleur de lys.
Cette tenue est complétée par une paire de soquettes blanches et des babies rouges.
Au niveau du caractère Kaede est quelqu'un de vraiment doux et gentil. Elle se préoccupe beaucoup des autres et est toujours aimable avec autrui.
Calme et posée en toutes circonstances, elle est aussi une sœur aimante et attentionnée, qui s'occupe de son petit frère comme une véritable mère. Cette attitude maternelle ressort d'ailleurs dans l'anime d'Angelic Layer où elle dit considérer son ange Blanche comme sa fille.
Kaede est aussi une fille foncièrement honnête comme elle le montre en s'insurgeant de la tricherie des Madoka et Alice Fujisaki, ou en n'exploitant pas le point faible de Misaki Suzuhara découvert par sa meilleure amie, Saï Jônouchi.
Toujours polie, son attitude trahit sa bonne éducation et ses bonnes manières de jeune fille bourgeoise.
Cependant, en dépit de sa douceur, Kaede est aussi une jeune fille déterminée et combattante comme elle le prouve au travers de ses combats d'Angelic Layer. Il serait donc un tord de se laisser amadouer et de la considérer comme une fragile jeune fille, c'est au final une véritable battante qui cache bien son jeu.


Angelic LayerModifier

La série Angelic Layer raconte l'histoire de la jeune Misaki Suzuhara fraîchement débarquée à Tokyo et qui y découvre le nouveau jeu à la mode, l'Angelic Layer, un jeu de combat de poupées contrôlées par l'esprit des joueurs, les Deus.
C'est dans cette série qu'apparaît pour la première fois Kaede Saitô qui y est une Deus de haut niveau participant au même tournois que Misaki.

AngeModifier

Ange blanche

Blanche, l'ange de Kaede

Kaede Saitô est une Deus, c'est-à-dire une joueuse d'Angelic Layer. Comme tous les participants à ce jeu elle utilise et manipule une poupée appelée Ange.
L'ange de Kaede se nomme Blanche (ブランシェ, Buranshe).
Elle est blonde, les cheveux légèrement ondulés et au carré, les yeux couleur ambre. Elle est vêtue de blanc dans une tenue rappelant celles des infirmières.
C'est un ange très léger et de fait extrêmement rapide, gracieux et agile. Il est même dit qu'en raison de cette grande vitesse, avant son combat contre Hikaru (Lumina), seuls 4 anges étaient parvenus à la toucher.
Mais la vraie puissance de Blanche est ailleurs. Kaede, qui est visiblement une créatrice aussi géniale et ingénieuse que son petit frère (Ichiro Mihara reconnait lui-même qu'elle est plus douée que lui-même), a créé pour son ange un mode "Hypermode".
Ainsi, lorsque Blanche encaisse un certain nombre d'attaques et cumule plusieurs points de pénalité, elle se transforme et passe automatiquement en hypermode. C'est un peu comme un système de défense d'urgence qui augmente la force de l'ange, voire la double, et améliore encore sa vitesse.
Dans ce mode là, Blanche passe en surbrillance et devient redoutable, voire pratiquement imbattable. C'est pour cette raison que Kaede peut parfois faire de choix d'encaisser volontairement les coups de son adversaire pour passer en hypermode.
Dans l'anime la phrase d'entrée de Blanche sur le layer est "Blanche, rien ne résiste à ta puissance, fais-en la démonstration".

MangaModifier

Kaede Saitô apparaît pour la première fois que Volume 2 Combat 6 de la série Angelic Layer. On ne voit alors que sa silhouette, et elle observe dans l'ombre au côté de Saï Jônouchi, de Madoka et d'Alice Fujisaki la victoire de Misaki Suzuhara sur Ringo Seto et son ange Langa.

Passé de KaedeModifier

Le passé de Kaede n'est pas véritablement détaillé dans le manga. Cependant on en apprend plus avec la série Chobits où l'on découvre qu'elle a un petit frère Minoru Kokubunji, mais qu'ils vivent séparés l'un et l'autre depuis le divorce de leurs parents. Kaede vit avec son père alors que Minoru lui vit avec sa mère dont il porte le nom.
Cependant malgré cette séparation le frère et la sœur reste proche, Kaede prenant grand soin de son cadet.
On sait aussi que Kaede est amie avec Saï Jônouchi depuis bien avant le début de l'histoire l'Angelic Layer.

HistoireModifier

Kaede apparaît pour la première fois dans le manga après la victoire de Misaki Suzuhara sur Ringo Seto et son ange Langa. Depuis les gradins, au côté de Saï Jônouchi, de Madoka et d'Alice Fujisaki, elle a observé la rencontre qui a opposé la jeune novice à la jolie idole.
Alice trouve que les débuts de Misaki et de son ange Hikaru ressemble à ceux de l'ange Suzuka, notamment en raison du fait que Misaki a utilisé le coup de pied rotatif signature de cette dernier. Kaede ce demande si tout cela n'est pas simplement dû à la chance du débutant, mais Saï lui répond par la négative. Elle explique que cette Misaki est très observatrice et qu'elle est capable de reproduire parfaitement même un coup qu'elle n'a vu qu'une fois.
Madoka demande si c'est une simple imitatrice, mais une fois de plus Sai répond par la négative. Pour elle, elle a juste un sens aigu du combat et de l'observation. Kaede conclut qu'il ne faudra donc pas sous-estimer la nouvelle.

On retrouve à nouveau Kaede et Sai dans les gradins à observer le match de Misaki, lors du combat qui l'oppose à Madoka. Cette dernier à la l'aide d'une technologie mise au point par sa sœur Alice a triché au cours de la confrontation. Sai demande à Kaede si elle a remarqué que les deux sœurs avaient mis leur puce pirate dans le cou d'Hikaru. Celle-ci confirme et explique qu'il s'agissait d'un dispositif qui brouillait les ordres mentaux donnés par Misaki à sa poupée. Elle conclut en disant qu'il est mal de tricher. Sai suppose alors que Madoka n'avait pas suffisamment confiance dans son ange, puis elle rajoute à la stupéfaction de Kaede qu'elle a trouvé le point faible de l'ange Hikaru.

Kaede demi-finaliste

Kaede acclamée par la foule lors de sa sélection en demi-finale

Plus tard, lorsque Misaki reporte un nouveau match, le speaker annonce lors d'une cérémonie le nom des quatre demi-finalistes du tournois d'Angelic Layer du Kantô (région de Tokyo).
Après avoir nommé Misaki et Hatoko Kobayashi il annonce Kaede Saitô qui se présente sur l'estrade, à visage découvert pour la première fois dans le manga. Une foule de fans déchaînés scandent son nom dans le public. Tamayo Kizaki qui se trouve dans le public au côté de Kôtarô Kobayashi, trouve son allure fragile intéressante car elle donne aux garçons l'envie de la protéger.
Sur scène Kaede salue Misaki qui est éblouie par son sourire et s'empresse de répondre à ses courbettes de politesse. Enfin Sai, la dernière sélectionnée monte à son tour sur l'estrade. Le speaker annonce la suite du tournois pour la semaine suivante, et toute quitte la scène, Kaede au côté de son amie Sai.

Suite à une semaine de repos, la compétition reprend. Après la présentation, le premier match commence et oppose Misaki et son ange Hikaru à Kaede et son ange Blanche.
Pour cette dernière étape du tournois du Kantô une nouveauté a été apportée, le layer, c'est à dire la surface de combat, n'est plus plane mais génère des décors de façon aléatoire, pouvant avantager ou désavantager les concurrents.
Dès que le combat commence entre les deux Deus, Hikaru passe immédiatement à l’offensive, mais à la stupéfaction de Misaki, Blanche est extrêmement rapide et esquive tous ses coups.
Dans le public Kôtarô ne peut que conclure que Kaede est bien plus forte que ce que son apparence gracile laisse imaginer.
De son côté Misaki comprend qu'elle est face à un ange du même acabit que Hikaru, extrêmement léger et extrêmement rapide. Elle tente donc d'accélérer encore la vitesse de son ange pour pouvoir toucher Blanche, et parvient à lui donner finalement un coup de pied.
Il s'agit là, selon le dire du speaker d'un véritable exploit qui n'a été jusqu'alors réalisé que par quatre 4 anges avant Hikaru.
Ceci dit, cela ne semble pas perturber Kaede qui garde son éternel sourire.
Hikaru enchaîne alors une série de coups sur Blanche. Dans le public Tamayo est folle de joie de voir son amie en passe de gagner, mais elle s'étonne bien vite en constatant que Kôtarô lui reste septique. Ce dernier en effet s'étonne de l'attitude calme et souriant de Kaede et a l'impression qu'elle encaisse volontairement les coups d'Hikaru sans chercher à se défendre et surtout à riposter.
De leur côté dans la salle de contrôle d'Angelic Layer, Ichiro Mihara et son frère Ôjirô Mihara observe le match. Eux savent parfaitement ce que cherche à faire Kaede et savent que aussi que Blanche va bientôt devenir redoutable.

Passage de Blanche en Hypermode

Passage de Blanche en hypermode

De son côté Misaki s'étonne aussi de l'attitude de son adversaire. C'est alors que Kaede annonce qu'elle va pouvoir commencer. Sur le layer un champ de force semble exploser autour de Blanche et celle-ci passe en surbrillance. Dans la salle le speaker s’excite et annonce que Blanche est passée en hypermode, sa technique spéciale qu'elle emploie pour la première fois de ce tournois.
Dans la salle de contrôle, Icchan explique que ce mode est une création de Kaede. Elle est parvenue à développer un système qui lorsque l'ange a accumulé un certain nombre de dommages le fait passer automatiquement en une sorte de système de défense d'urgence qui booste ses capacités. Icchan reconnaît là le génie de Kaede et explique que c'est ce genre d'innovation qui lui font adorer la création de jouets. De son côté, Ôjirô à lui conscience que les choses vont devenir compliquée pour Misaki.
Sur le Layer Blanche passe à l'offensive et porte des coups destructeurs à Hikaru, sous l’œil horrifié de Misaki. Voyant Hikaru à terre, Blanche saute dans les airs dans le but de retomber sur elle et de la battre, mais Misaki parvient à faire esquiver son ange à la dernière seconde. Cette manœuvre surprend Kaede avant de la faire sourire satisfaite.

Kaede déterminée à se battre

Kaede heureuse que Misaki poursuive le combat

Hikaru se remet en position de combat mais bien vite Blanche réattaque. Elle va si vite et ses coups sont si puissants que l'ange de Misaki ne touche plus terre. Elle tente alors la fuite mais Blanche la rattrape toujours. Désespérée, Misaki se demande alors s'il ne vaut mieux pas déclarer forfait pour ne pas endommager davantage sa poupée. Cependant des cris d'encouragement dans le public lui font changer d'avis et prendre conscience que tant que le combat n'est pas fini elle a ses chances.
Voyant Hikaru se relever et lisant la détermination dans les yeux de Misaki, Kaede sourit heureuse que cette dernière n'abandonne pas. Puis elle déclare que de son côté aussi elle se battra de toutes ses forces.

Hikaru retournant la situation face à Blanche

Hikaru retournant la situation face à Blanche

Sur le terrain cependant Hikaru continue à encaisser les coups. Misaki se concentre pour analyser la situation et trouver une solution. Elle comprend alors qu'elle ne doit pas juste parer les coups mais aussi attaquer.
Elle baisse alors sa garde pour inviter son adversaire à l'attaquer. Blanche en profite en lance un prodigieux coup de pied pour en finir avec le combat, mais contre toute attente, Hikaru parvient à lui attraper le pied. Bloqué elle lui assène un coup puissant qui achève la pauvre Blanche mettant fin au match.

Kaede félicitant son adversaire pour sa victoire

Kaede félicitant Misaki pour sa victoire

Misaki est victorieuse et se qualifie pour la finale. De son côté Kaede va ramasser sa poupée Blanche et lui demande pardon de ne pas avoir été assez forte et de lui avoir causé de fait des blessures.
Inquiète Misaki lui demande si son ange va bien. Kaede la rassure puis souriante, elle lui tend la main pour la féliciter pour sa victoire. Heureuse de ce fair-play et de sa victoire, tout sourire Misaki le serre la main sous les hourras de la foule.

Après ce match Saï demande à Kaede pourquoi elle n'a pas exploité le point faible de Hikaru lors du combat. Kaede réplique que c'est parce que c'est elle qui a découvert ce point faible et qu'il aurait été mal honnête de sa part d'en user. Saï sourit en affirmant que Kaede ne changera jamais.

Après ce premier combat, la suite des demi-finale voit s'opposer Saï et Hatoko. Misaki qui regarde le match s'étonne au début de celui-ci qu'aucunes des adversaires ne passent à l'offensives et restent immobile. Kaede qui l'a rejointe lui explique alors qu'elles ne peuvent pas bouger car elles sont deux concurrentes extrêmement fortes, et surtout de force égale. Ce combat sera réglé en une fraction de seconde car la première qui touchera sera vainqueur.
Cette analyse s'avère juste et le combat voit la victoire de Saï.

La finale du tournois du Kantô oppose donc Misaki et Saï. Kaede et Hatoko, les deux demi-finalistes perdantes observent le match avec attention depuis les gradins.
Au début du combat, Misaki et son ange Hikaru semblent bien s'en tirer. Cependant, Kaede explique à Hatoko que si elle trouve que Misaki s'en tire bien, le décors dans lequel elle évolue n'est pas à son avantage car en réalité elle a un point faible.
Elle ajoute au cours du combat que Misaki est en train d'affronter un ange lourd et puissant et que Hikaru n'a pas assez de puissance pour lui faire baisser sa garde. Hatoko de son côté reconnait les qualité de Shirahime l'ange de Saï qui a battu sa Suzuka, mais elle affirme vouloir avoir confiance en Misaki.
Elle aura raison car à la fin du combat c'est finalement Misaki au terme d'une lutte acharnée qui triomphe. Kaede sera extrêmement surprise de cette victoire inattendue, et s'exclame que c'est incroyable.

Suite à cela Misaki est sélectionnée pour le tournois national d'Angelic Layer. Son premier adversaire n'est autre que Ôjirô, vainqueur de Kobe.
Toujours dans le public pour la soutenir on trouve Tamayo et Kôtarô. Alors que Misaki rencontre ses premières difficultés dans le combat face à l'ange Wizard, Hatoko se présente face à eux et explique que la jeune championne doit faire face là à la technique secrète d'Ôjirô.
Hatoko est accompagnée de Sai et Kaede. Cette dernière explique que Wizard a développé une technique de bouclier invisible et Saï précise que jusqu'à présent quelque soit la technique utilisée aucun ange n'est parvenu à briser ce bouclier.
Misaki et Hikaru se retrouvent rapidement en grande difficulté. Tamayo qui observe le combat depuis les gradins conclut que Wizard doit utiliser une technique semblable à celle de l'ange Langa qui utilisait le vent. C'est alors que Ringo fait à son tour son apparition à leur côté. Elle explique qu'elle avait aussi pensé qu'il utilisait le vent mais que ce n'est pas le cas. Kaede se souvient alors que la jeune idole a elle déjà combattu Ôjirô. Elle le confirme mais explique qu'en le combattant elle s'est rendue compte que les techniques de Langa et Wizard étaient complètement différentes.
Dans l'arène le combat se poursuit pourtant Misaki ne parvient pas à faire tomber la garde de Wizard. Dans le public Hatoko affirme qu'il s'agit là du plus redoutable adversaire qu'ait eu à combattre Misaki. Ringo précise que Wizard a une longue carrière et beaucoup d'expérience. Kaede surenchérit en ajoutant que la technique d'Ôjirô lui permet de riposter immédiatement quelque soit le coup porté, ce qui le rend quasiment impossible à surprendre. Pourtant Saï affirme qu'elle pense que Misaki est capable de briser la garde de Wizard. Exitée, Tamayo lui demande comment, mais elle répond avec un humour ironique qu'elle n'en a pas la moindre idée.
Souriante, Kaede explique que elle aussi pense que Misaki peut triompher, Ringo et Hatoko abondent dans son sens.
Au cours du combat Kôtarô remarquera que le regard de Misaki a changé. Saï et Kaede confirment cette impression ce qui leur laisse supposer que Misaki a trouvé la parade. C'est effectivement le cas, et elle parviendra à sortir vainqueur de cet affrontement, ce qualifiant ainsi pour la finale nationale.

Une fois de plus pour la finale, Kaede, Saï, Ringo et Hatoko seront présentes dans le public au côté de Kôtarô et Tamayo pour soutenir Misaki.
Kaede s'interroge alors sur qui sera l'adversaire de Misaki en finale. En effet, comme le rappelle Saï les matchs de qualification se sont déroulés sur plusieurs salles et elles n'ont pas tous les résultats.
Sa surprise sera grande quand elle découvrira que l'adversaire de Misaki pour la finale n'est autre que la jeune créatrice d'anges, Alice Fujisaki qui se présente avec sa nouvelle création, Alice.
Puis Kaede se demandera pourquoi Alice participe au tournois. C'est la sœur de cette dernière, Madoka qui lui répondra. Alice a toujours créé des anges pour sa sœur, mais sans jamais combattre. Cependant elle est restée frustrée de la victoire de Misaki sur Madoka, malgré leur triche. Madoka l'a donc poussée à combattre à son tour.
Le match entre Hikaru et Alice se déroule sur un terrain désavantageux pour l'ange de Misaki. En effet, elles combattent sur terrain glacé et glissant. Pourquoi cela ne semble pas handicaper Alice. Saï fait alors remarquer que même en créant un ange en basant sa caractéristique principale sur l'équilibre on arrive pas à un tel résultat. Kaede surenchérit en affirmant que cet ange est de toute évidence différent des autres.
Mais comme toujours Misaki trouvera la parade, remportant ainsi la finale nationale d'Angelic Layer sous l'air réjoui de ses amis.

Victoire de Misaki

Tous les amis de Misaki la félicitant pour sa victoire

Cependant, de suite après la victoire de Misaki, les lumières s'éteignent dans la salle et le speaker annonce un nouveau combat. Pour fêter sa victoire elle obtient le droit de pouvoir combattre un membre des groupes professionnels à savoir la légende de l'Angelic Layer, Athena.
En entendant cette nouvelle, Kaede sourit et dit qu'elle envie beaucoup Misaki d'avoir une telle chance. En effet, Athena est une idole pour tous les joueurs d'Angelic Layer.
Misaki mène un combat difficile, mais au final c'est le Deus d'Athena, sa propre mère, Shûko Suzuhara qui remporte la victoire.
Mais malgré cette défaite, Kaede et tous les autres amis de Misaki l'applaudissent chaleureusement.
Ils seront là encore pour l'applaudir lors de la remise de la couronne de gagnante du tournois national.

AnimeModifier

Kaede apparaît dans l'anime d'Angelic Layer à partir de l'épisode 4 "Un ange tombé du ciel".
Si les grandes lignes de son histoire dans le dessin-animé reste assez similaire à celles du manga, on note toutefois quelques différences. En effet, la production de l'animé ayant commencé très tôt après le début du manga, l'histoire qu'il propose connait de nombreux changements par rapport à l'oeuvre originale. Plus sérieux que cette dernière il a cherché à offrir aux personnages secondaires un background plus fourni.

Passé de KaedeModifier

Kaede créant Blanche

Kaede découvrant son ange Blanche

Le passé de Kaede propose une version légèrement différente à celle qui sera exposée dans le manga Chobits.
Ainsi, dans l'anime on découvre que Kaede est une jeune fille de bonne famille qui vit seule avec son père. L'anime laisse sous-entendre que sa mère est probablement morte (en tout cas absente). Son père est un homme très aimant mais aussi un chef d'entreprise souvent accaparé par son travail. Kaede passe donc le plus clair de son temps avec la domestique de la maison.
Le jour de Noël, Kaede reçoit de nombreux cadeaux de la part des employés de l'entreprise de son père. Alors qu'elle rédige des lettres de remerciement à tous ceux qui l'ont gâtée sa domestique lui apporte un nouveau cadeau qui vient d'être livré, une peluche de pingouin. En la prenant Kaede fait tomber un autre jouet qui se trouvait avec un œuf de l'ange.
Kaede découvre dans son bain la poupée de combat. Pensant qu'il est trop triste de vivre seule sans mère, elle décide d'adopter la poupée et de devenir la mère. Elle la baptise Blanche.

Rencontre entre Kaede et Sai

Début de l'amitié entre Kaede et Saï

On sait aussi que dans le passé Kaede était en classe avec Saï Jônouchi. Bien que camarades elles ne se fréquentaient pas du tout. Cependant, un jour Kaede remarque Saï assise sur un banc et a l'impression que cette dernière a pleuré.
Toujours soucieuse d'autrui Kaede vient à sa rencontre et lui demande si elle pleure. Bien qu'elle s'en cache c'est effectivement le cas, car Saï vient de perdre sa petite sœur.
Kaede saura lui offrir son soutien discret et dès lors une forte amitié liera les deux jeunes filles.

HistoireModifier

Blanche hypermode anime

Blanche subissant les effets de l'Hypermode

L'histoire de Kaede dans l'anime reste sensiblement la même que dans le manga. Ainsi elle se voit opposée à Misaki Suzuhara lors de la demi-finale des jeux du Kantô.
Lors de ce combat Blanche déclenche son fameux hypermode, cependant il y a là quelques différences avec l'histoire originale. Dans le manga cet hypermode semble une création totale de la part de Kaede, hors dans l'anime il est expliqué que Blanche est un ange de la première génération. Ce modèle de poupée présentait un bug que Kaede exploite à profit.
Mais ce bug et ce mode ne sont pas sans conséquence, à la différence du manga, et très vite on voit de la fumée noire s'échapper de la poupée. Saï explique même à Hatoko que si Blanche était un être vivant et humain, cela équivaudrait à lui faire courir un marathon alors qu'elle n'est déjà plus en état de courir.
Malgré ses sentiments pour sa poupée, pour lui faire honneur Kaede se bat courageusement jusqu'au bout. Cela n'empêchera pas cependant la victoire de Misaki.

Après cette victoire sur Kaede, Misaki enchaîne une victoire sur Saï et devient championne du Kantô sélectionnée pour le tournois national.
Là encore l'histoire diffère en deux points. Premièrement les deux finalistes du Kantô sont sélectionnées pour cette compétition, c'est à dire Misaki mais aussi Saï. Deuxièmement le règlement du tournois national impose aux concurrentes d'avoir un partenaire pour les seconder sur le plan stratégique dans leurs combats.
Kaede devient donc naturellement la partenaire de sa meilleure amie Saï.
Ces analyses stratégiques sont d'une grande aide à Saï qui cumule plusieurs victoires grâce à elle dans le tournois.
Saï parvient en demi-finale du championnat national où elle affronte l'ange Athena du Deus imbattable Shûko Suzuhara. Bien qu'elle se batte avec courage et détermination elle ne parvient jamais à prendre l'avantage. Kaede lui conseille de passer en hypermode qu'elle a installé sur Shirahime mais Saï refuse pour faire durer le match le plus longtemps possible. Mais au final elle se fera battre.
Kaede et Saï assistent au combat final entre la mère et la fille dans le public, encourageant leur nouvelle amie Misaki. Cette dernière sortira vainqueur pour leur plus grande joie.
Le générique de fin montre Saï, accompagnée de Kaede, ce recueillir sur la tombe de sa petite sœur. Puis les deux amies se sourient.

Arbre GénéalogiqueModifier

 
 
 
Monsieur Saitô
 
Madame Kokubunji
 
 
 
 
 
Nouveau mari
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kaede Saitô
 
 
 
 
 
 
Minoru Kokubunji
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




ChobitsModifier

La série Chobits prend place dans le même univers que celui de la série Angelic Layer, mais dans un futur proche de la fin de l'histoire de cette dernière.
De nombres éléments distillés au cours de l'oeuvre montre ces liens. Ainsi, c'est Ichiro Mihara, le créateur d'Angelic Layer, qui crée à partir de la même technologie, les persocoms. C'est d'ailleurs lui qui fabrique Chii et Freya afin qu'elles deviennent leurs filles à sa femme et à lui.
L'autre lien entre les deux séries est la défunte sœur de Minoru Kokubunji qui se révèle être Kaede Saitô.
Bien que n'y apparaissant pas réellement, l'histoire de cette dernière et surtout sa fin est évoquée par Minoru au chapitre 73 volume 7 de la série Chobits.

HistoireModifier

Kaede sur son lit de mort

Kaede sur son lit de mort

Au chapitre 73 du volume 7 de Chobits, après que Yuzuki a failli être détruite suite à sa tentative de piratage de Jima, le persocom gouvernemental qui conserve la banque de données nationales des Persocoms, Minoru Kokubunji, inquiet, raconte à sa persocom l'histoire de sa sœur aînée et surtout de sa mort.

Mort de Kaede création de yuzuki

Mort de Kaede et création de Yuzuki

En effet, la création de Yuzuki découle d'une tragédie vécue par le tout jeune Minoru.
Ce dernier avait pour sœur aînée, Kaede Saitô qui s'occupait beaucoup de lui. Cependant, lorsque leurs parents divorcèrent, Kaede dut partir vivre avec son père, alors que Minoru resta avec sa mère. Les deux enfants n'eurent dès lors plus le même nom de famille, mais Kaede demeura une sœur aimante et très présente pour son petit frère. A vrai dire, pour le jeune garçon sa sœur était la seule personne au monde qu'il aimait.
Malheureusement, deux ans avant le début de la série Chobits, la jeune fille tomba malade et en mourut. Minoru impuissant face au mal qui touchait sa sœur ne put que lui tenir la main lors de ses derniers instants.
Lors de son décès était présent aussi au côté de Kaede en plus de son frère, sa meilleure amie, Saï Jônouchi, ainsi que Misaki Suzuhara et Ôjirô Mihara.

Kaede Chobits anime

Kaede dans l'anime de Chobits

Minoru n'accepta cependant pas cette mort injuste et ne pouvant, ni ne voulant, oublier sa sœur, il décida de la recréer à l'aide de la technologie des persocoms.
C'est ainsi que fut créée Yuzuki. Physiquement identique à Kaede, Minoru la programma avec toutes les données qu'il avait sur son aînée, son caractère, ses habitudes, ce qu'elle aimait, ce qu'elle détestait. En ce sens le persocom Yuzuki pouvait être jugé parfait tant la ressemblance fut portée à l’extrême.
Cependant malgré l'apaisement que lui permit cette création, le jeune garçon, ne pouvait bien sur pas ignorer que la jolie Yuzuki était un ordi, à jamais différent de ce que fut sa sœur.
Quant à Yuzuki, bien qu'elle sache elle aussi qu'elle ne pourrait jamais devenir Kaede, elle chercha dès lors à s'en rapprocher toujours plus dans l'espoir de rendre le sourire à son créateur.


Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-Modifier

Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, série publiée de 2003 à 2009, raconte d'histoire de Shaolan, Kurogane et Fye D. Flowright groupe de héros voyageant de dimension en dimension à l'aide du Mokona Modoki Blanc afin de retrouver les plumes perdues de la Princesse Sakura.
Ce voyage à travers les dimensions fut l'occasion pour les Clamp de créer leur plus grand crossover, les héros rencontrant au fil de leur aventures des personnages issus d'autres œuvres des quatre filles.

HistoireModifier

Kaede Tsubasa chap 46

Kaede au Pays d'Edonis

Kaede apparaît pour la première fois dans Tsubasa au chapitre 46 du volume 7, "Monde des rêves" (夢の世界, Yume no Sekai) qui prend place au Pays d'Edonis. Elle est au côté de Madoka Fujisaki, de La Réceptionniste d'Angelic Layer, de Shûko Suzuhara et de Shôko Asami une des hôtesses d'accueil du Parc Féérique. Elles sont présentes lors de l'arrivée de Shaolan, de la princesse Sakura, de Mokona, de Kurogane et de Fye dans le Pays Edonis. Alors que ces derniers sont tombés dans une Capsule Dream, un œuf semblable à ceux d'Angelic Layer, elles se chargent de les envoyer dans le monde virtuel d'Ôto.
Il est amusant de constater que l'hôtesse d'accueil qui enregistre l'arrivée du groupe de Tsubasa dans le Pays d'Ôto, tenant virtuel du monde d'Edonis, n'est autre que Blanche, l'ange de Kaede. Les personnes évoluant dans le monde d'Ôto étant les avatars videoludiques des habitants d'Edonis, on est alors en droit de ce demander si Blanche n'est tout simplement pas l'avatar de la Kaede d'Edonis contrôlé par elle. Dans tout les cas les deux travaillent pour le Parc Féérique de Chitose et son jeu Capsule Dream.

Sai et Kaede Pays de Rekord

Kaede et Sai au Pays de Rekord

Kaede apparaît à nouveau dans Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE- au chapitre 101 du volume 14, Le livre habité par la magie (魔力の宿る本, Maryoku no Yadoru Hon) dont l'action prend place dans le Pays de Rekord.
Elle y est bibliothécaire au côté de son amie Sai, officiant à la réception de la Bibliothèque Centrale de la ville de Biblio.
Shaolan et ses amis se rendent en ce lieu dans l'espoir de pouvoir accéder au Livre de la Mémoire qui renferme une des plumes de Sakura. Cependant, sitôt arrivés, Sai les informe que ce livre ne peut-être emprunter car il est un original considéré comme trésor national du Pays de Rekord. Shaolan cherche alors à contourner cette interdiction en ne demandant qu'à le consulter sur place, mais une fois de plus il essuie un refus de la part de Sai. En effet, ce livre conserve un grand pouvoir magique qui a, de nombreuses fois dans le passé, attiré la convoitise des voleurs. Cependant ces derniers ont toujours été arrêtés par les Funtos des chiens de gardes, et par le système de sécurité.
C'est alors qu'intervient Kaede, souriante et aimable. Elle précise que ces tentatives de vol ont entraîné une interdiction de la consultation du Livre de la mémoire original et ce, depuis l'an Rekord 3004. Elle rajoute cependant gentiment qu'il existe bien entendu des copies consultables dans ce même établissement.

Shaolan et sa bande décideront de passer outre l'interdit et de voler le livre pour récupérer la plume de Sakura. Ils seront alors attaqué pour les Funtos, et Sai se chargera d'alerter le service de sécurité pour les intercepter. Dans son dos on constate alors que Kaede s'est aussi munie de son spectre magique en vu de combattre les voleurs, mais arbore un air inquiet. L'équipe de Tsubasa parviendra à fuir dans une autre dimension à temps.

AnimeModifier

Kaede Tsubasa anime

Kaede dans l'anime de Tsubasa

Dans l'anime Kaede apparaît pour la première fois à l'épisode 15 (41) de la seconde saison de Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, "Le secret de la bibliothèque" (図書館のヒミツ, Toshokan no Himitsu) qui reprend l'intrigue du manga au moment du passage au Pays de Rekord et on la retrouve en tant que bibliothécaire au côté de son amie Sai.
Si le déroulement de l'histoire est à peut près la même que dans le manga, la fin diffère quelque peu. En effet, après que le groupe de Tsubasa a volé la plume, ils sont bien attaqués par le Funto mais celui-ci finit par prendre la taille d'une peluche. C'est alors qu'interviennent Sai et Kaede qui expliquent que la plume de Sakura avait une influence néfaste qui faisait peur aux autorités du pays. Cependant à présent que la princesse Sakura l'a récupérée plus aucun danger ne plane sur le pays et elle les en remercie. Elles expliquent aussi que le roi désire les rencontrer pour les remercier, mais le groupe refuse et repart pour une nouvelle dimension.

GalerieModifier

AnecdotesModifier

Le prénom de Kaede se compose d'un kanji, 楓 (kaede) qui signifie "érable" ou "Liquidambar formosana" (un arbre dont les feuilles sont assez similaires à celles de l'érable).

Son nom de famille, Saitô se compose de deux kanjis, 斉 (sai) qui signifie "uniforme" ou "de longueur égale" et de 藤 (tō) signifiant "glycine".

Dans le Clamp Anthology consacré à Angelic Layer[1] on apprend que le design de Blanche, ange de Kaede s'inspire de Kogane l'un des chats des CLAMP. C'est pour cela qu'elle est vêtue de blanc et qu'elle a les yeux jaunes/ambre.

Dans l'animé d'Angelic Layer on voit que Kaede aime beaucoup s'amuser avec sa poupée Blanche. Ainsi même en dehors des combat elle l'amène avec elle et fait semblant de la faire parler et bouger dans des numéros comiques improvisés.

Uniforme de Kaede Saitô

Uniforme de Kaede Saitô

Dans l'édition originale du manga Chobits on trouve à chaque volume une carte cadeau, représentant un des personnages féminins de la série dans une scène intime du quotidien.
Au troisième volume de la série c'est Yuzuki qui est à l'honneur. Elle apparaît en train de s'habiller (ou se déshabiller) devant sa penderie. La première tenue suspendue au cintre est un uniforme scolaire de l'académie Kiyozono, qui s'avère être celui de Kaede Saitô, la défunte sœur de Minoru Kokubunji.
A ce moment là de l'histoire, si le lecteur sait déjà effectivement que Yuzuki est calquée sur l'image de la sœur aînée de Minoru, elle n'est ni montrée ni nommée, et il ignore donc encore que cette dernière est en fait l'un des personnages d'Angelic Layer. Il s'agit donc d'un clin d’œil amusant.
Par la suite le lecteur apprend la vérité, mais aussi que la chambre de Yuzuki est l'ancienne chambre de Kaede. La penderie est donc sûrement, elle aussi, celle de la défunte Kaede, d'où l'uniforme.

Fû

Fû Hôôji de Magic Knight Rayearth


Dans la série Angelic Layer il est fait de nombreux clin d’œil à Magic Knight Rayearth.
Ainsi, Misaki Suzuhara crée son ange Hikaru (Lumina) en fonction d'Hikaru Shidô, l'héroïne d'un dessin-animé (Magic Knight) qu'elle regardait étant enfant. De même, l'ange Langa est directement inspiré des sœurs Tatra et Tarta.
Bien que cette filiation ne soit pas explicite, ni peut-être même voulue, dans le cas de Kaede on ne peut que constater une forte ressemblance avec Fû Hôôji tant sur le plan physique que sur le plan de la personnalité.


RéférencesModifier

  1. Clamp Anthology volume 4 page 25

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard