FANDOM


Enka
Enka
(炎禍, Enka)
Informations
Sexe Masculin Masculin
Race Oni (隐威)
Résidence Kyoto
Maître Mitsuhide Akechi
Caractéristiques physiques
Cheveux Clairs
Pouvoirs Maîtrise du feu
Titre(s)
Série Gate 7
Début
Manga Chapitre 3 du volume 1 de Gate 7

Hidetsugu et l'Oni

Média
Apparaît dans Manga

Enka est un personnage secondaire de Gate 7, apparaissant dès le premier volume de la série. Il est l'oni de Mitsuhide Akechi, l'un des nombreux fameux personnages historiques de la fin de l'ère Sengoku au Japon (XVI° siècle) que l'on rencontre dans ce manga.

Description du personnageModifier

Enka est un oni (隐威) qui apparaît sous les traits d'une créature mi-homme, mi-oiseau, au faciès identique à celui de son maître, qui fait penser à de la gémellité ou plus encore à un reflet dans un miroir. En effet, la seule chose qui distingue véritablement le visage des deux hommes est la coiffure inversée, l'une par rapport à l'autre, comme dans un miroir.

Ainsi, Enka a des cheveux clairs, mi-long jusqu'à sa nuque, et tiré en arrière. Seule une longue mèche sur le devant retombe lourdement sur le côté gauche de son visage. Du côté droit ses cheveux plaqués en arrière laisse apparaître son oreille qui est pointu en forme d'aile d'oiseau. Il porte à cette oreille un bijou sur lequel figure un campanule, fleur emblème de Mitsuhide Akechi.
Il porte comme son maître de fines lunettes ovales assez strictes. Pourtant sous ces lunettes le regard de Enka est bien différent de celui d'Akechi.
En effet, si ce dernier parait toujours arborer un regard dédaigneux, supérieur et vaguement agacé, Enka lui affiche le plus souvent de la timidité et une crainte naïve qui lui donne des allures de petit chien suppliant son maître.
Niveau habillement il porte un long manteau au motif de flamme dont les manches rappellent les habits des prêtres shinto. Cet habit dissimule en grande partie le bas de son corps et surtout ses jambes qui sont des pattes d'oiseau, ce qui lui donne une allure de Tengu [1]
Au niveau du caractère il peut vraiment faire penser à un gentil toutou. Il adore son maître, et n'aime pas qu'en raison de l’ambiguïté du caractère de ce dernier, on le considère mal.
Il adore aussi les friandises et, comme un gentil toutou à qui on promet une récompense, la perspective d'un gâteau multiplie sa motivation. Mitsuhide joue d'ailleurs de cet état de fait.
Il peut passer de la timidité à un caractère enjoué et apparaît finalement comme un oni plutôt docile.

HistoireModifier

Enka apparaît pour la première fois dans l'histoire lorsque que son maître, Mitsuhide Akechi, attaque Hidetsugu Toyotomi, alors en compagnie de Chikahito Takamoto et Hana, dans l'espoir de s'apparaît de son oni.
Après qu'Akechi ait déclaré vouloir s'emparer de l'oni d'Hidetsugu il fera apparaître à ses côtés Enka.
L'oni, dès son arrivé, déclenchera une attaque de feu. Hana ripostera immédiatement, en lançant ses myohô (type de pouvoir qu'elle utilise) l'un comme bouclier contre les flammes, et l'autre pour rendre Chikahito, Hidetsugu et Mikoto invisibles aux yeux de ses adversaires.
A peine le combat engagé que déjà Mitsuhide Akechi déclarera que c'est pénible de devoir se battre. Il expliquera que même à l'époque Sengoku, lorsqu'il s'est soulevé contre Oda Nobunaga il avait trouvé ça pénible, préférant par nature le calme et les études. Il conclura en disant que tout l’indiffère. Enka, tremblant dira à son maître qu'il ne doit pas dire ça sinon les gens vont se méprendre sur lui. Mais Mitsuhide rappellera qu'il n'a jamais été très populaire, ce qui entraînera la contestation plaintive de son oni. Chikahito se demandera alors, si comme il le prétend le pouvoir ne l'intéresse pas, pourquoi Mitsuhide a trahi Nobunaga. L'Akechi répondra que c'est bien évidemment pour obtenir le Dairokutenmaoh l'oni suprême.
Il rajoutera que le jour de sa trahison il n'a pas eu l'occasion de croiser Oda et son oni, mais que dans cette vie il parviendra à faire main basse dessus.
Sur ces mots Enka reprend l'attaque en envoyant une salve de flèches de feu. Hana contrera avec des disques d'eau, avant d'envoyer une grosse attaque d'eau contrée par le bouclier de feu d'Enka. Ce dernier reprendra l'offensive en envoyant cette fois des oiseaux de feu qui une fois de plus seront stoppés par un myohô d'Hana.
Mitsuhide Akechi se plaindra en demandant à son oni de se battre plus sérieusement. Enka répliquera qu'Hana n'est pas très coopérative. Pour motiver son oni, Akechi lui dira qu'il souhaite vite rentrer chez eux afin de prendre du thé et des petits gâteau. Remonté à bloc Enka générera un oiseau géant de feu qui brûlera tout sur son passage. Ravi Enka, dira qu'ils peuvent enfin rentrer, mais Mitsuhide lui fera remarquer qu'il crie victoire trop vite. En effet, sortant des flammes, apparaît Hana. Plaintif le oni, pleurera sur ses petits gâteaux.
Hana demandera à Akechi ce qu'il souhaite, le corps d'Oda Nobunaga, ou bien son oni. Mitsuhide répondra les deux. Hana poussera alors plus en avant son interrogatoire. Elle lui demandera pourquoi il cherche à les obtenir. Akechi dira que c'est parce que Oda a caché jusqu'au bout la nature de son oni, mais qu'il sait qu'avec sa puissance il allait soumettre le Japon. Il souhaite donc connaître la nature d'un tel pouvoir. Hana demandera si c'est pour cela qu'il a brûlé le Honnô-ji. Cette fois Akechi dira que c'est par soif de connaissance, et que cette fois il éclaircira le mystère du Dairokutenmaoh. Pour cela il déclare devoir écarter l'Ura-Shichiken, et Enka repasse à l'attaque avec un oiseau géant de feu.
Cependant, l'oiseau n'atteindra pas son but, coupé en deux en plein vol par le tranchant de épée de Masamune Date, qui vient de s'introduire dans la zone de combat pour venir en aide à Hana.
Date se moquera d'Akechi trouvant ses flammes bien tièdes.
Fatigué par la tournure des événements, Mitsuhide Akechi décidera de se retirer. Enka voudra savoir pour ses petits gâteaux, et son maître le rassurera en lui disant qu'ils vont vite rentrer les déguster. Avant de partir il signalera toutefois qu'il reviendra pour s'emparer de l'oni d'Hidetsugu Toyotomi et de celui de Masamune Date par la même occasion.

On retrouvera Enka plus tard au Lycée Nishijin au côté de son maître qui y enseigne en tant que professeur de Chimie.
Alors qu'Akechi enferme Chikahito, élève dans ce même lycée, dans un kekkai, Enka fait son apparition. Il détecte immédiatement l'odeur d'un sucrerie dans le bentô du jeune homme. Il supplie, tel un petit chien, Chikahito de lui donner une pâtisserie que ce dernier lui tendra. Son maître le reprendra mais face à son regard suppliant ce dernier acceptera à son tour qu'il prenne la gourmandise du jeune homme. L'oni s'empressera de croquer dans le gâteau. Un fois Chikahito repartit Mitsuhide Akechi remarquera que contrairement à ce qu'il pensait la pâtisserie ne contient rien. Il en conclura que les deux gardiens de l'Ura-Shichiken, Sakura et Tachibana n'ont pas découvert la présence de Iemitsu Tokugawa auprès du jeune homme. Enka dira que le Tokugawa est un homme effrayant et Akechi dira lui être impressionné par le personnage car de tout temps la peur fascine. Il se demandera finalement si Chikahito finira par se réveiller ou s'il mourra ignorant.

PouvoirModifier

Enka et Mitsuhide Akechi

Mitsuhide Akechi et son oni, Enka

Enka est un oni offensif spécialisé dans la maîtrise du feu. Pour se battre il génère des attaques de feu qui peuvent prendre plusieurs formes selon la puissance de son attaque.
Ainsi pour ses attaques de bases il se contentera d'envoyer des flammes vers son ennemi.
Toutefois il dévoile un éventail plus large de techniques lors de son combat contre Hana.
Il peut créer un arc de feu, et envoyer sur son adversaire une salve de flèches enflammées. Avec cette technique il est capable d'envoyer jusqu'à sept flèches en même temps qui ciblent l'ennemi.
Il possède aussi une technique un peu supérieure, nommée Hikui-dori, qui envoie sur l'adversaire une nuée d'oiseau de feu.
Enfin, sa technique supérieure crée un oiseau géant de feu, véritable phénix, qui crache des flammes et dont l'envole brûle tout sur son passage.
En plus des ses techniques offensives, Enka possède aussi des techniques défensives.
Il peut ainsi génère des ailes géante de feu qui forme un mur de protection efficace pour lui et son maître contre les attaques ennemies.

AnecdotesModifier

Le nom de Enka se compose de deux kanjis, 炎 (en) qui signifie "flamme" et de 禍 (ka) qui signifie "malheur", "malédiction" ou "infortune".
Son nom pourrait donc se comprendre comme "malédiction des flammes". Il fait bien sur référence aux pouvoirs liés au feu que possède Enka.

Le nom de l'oiseau de feu que crée Enka lorsqu'il génère sa plus grosse attaque est Hikui-dori. Ce nom se compose en japonais de trois kanjis, 火 (hi) qui signifie "feu", 喰 (kui) qui signifie "se nourrir" ou "manger" et enfin 鳥 (dori) qui lui signifie oiseau. Il s'agit donc de "l'oiseau mangeur de feu" ou alors de "l'oiseau de feu mangeur".

Dans le manga, Hana semble dire que c'est Mitsuhide Akechi, et donc Enka, qui a incendié le Honnô-ji où Oda Nobunaga a trouvé la mort.
Historiquement on attribue cet acte à Ramnaru Mori[2], le page de Nobunaga, qui sur ordre de son maître aurait incendié le temple pour que ses ennemis ne puissent pas prendre la tête de ce dernier.

Enka est fou de sucrerie. L'espoir d'obtenir un gâteau peut à lui seul le motiver dans un combat. De plus, il possède un odorat très développé quand il s'agit des sucreries, et peut détecter à distance si quelqu'un a sur lui des aliments sucrés.

Dans le manga le caractère timoré d'Enka se matérialise aussi au travers de ses phylactères (bulles) qui ont une forme tremblante.

RéférencesModifier

  1. Page wikipédia française sur le tengu
  2. Page wikipédia française sur Ranmaru Mori

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard