FANDOM


CLAMP Drama xxxHOLiC
Drama xxxHOLiC.jpg

(CLAMPドラマホリック, CLAMP Dorama Horikku)
Genre Fantaisie, Mystère, Horreur
Film Live
Drama
Chaîne de première diffusion WOWOW
Nombre d'épisodes 8
Première diffusion 24 février 2013 au 14 avril 2013
Temps de diffusion 23h00 à 23h30
Oeuvre originale 2 xxxHOLiC de CLAMP
Réalisateurs Toyoshima Keisuke et Tsugita Jun
Scénaristes Toyoshima Keisuke et Tsugita Jun
Thème d'ouverture "AITAI" de Shikao Suga
Thème de fin "You tell me" de Chay
Commercialisation Coffret DVD et Blu-ray

Le drama xxxHOLiC (CLAMPドラマホリック)[1] est tiré du manga éponyme xxxHOLiC des CLAMP, publié de 2003 à 2011 par les éditions Kodansha.
Le script reprend donc l'intrigue des premiers volumes de cette série.
Kimihiro Watanuki (Shota Sometani) est un jeune lycée capable de voir fantômes et esprits et qui possède un sang particulier qui les attire.
Gêné par cette prédisposition, il rêve de s'en débarrasser, d'autant qu'il juge qu'il ne peut utiliser ce pouvoir et craint que cela ne mette son entourage en danger.
Un jour en rentrant du lycée, il pénètre, bien contre sa volonté, dans une étrange boutique dont la mystérieuse propriétaire, Yûko Ichihara (Anne Watanabe), prétend exhausser les vœux, ou plus exactement "faire commerce de vœux". En effet, pour la réalisation de chaque souhaits, la sorcière demandera une compensation d'une valeur équivalente.
Après avoir vu un drame se produire avec une autre cliente de Yûko, Watanuki décide de demander à cette dernière d'exhausser son souhait : Cesser de voir les fantômes.
Elle accepte mais en contre-partie Watanuki devra travailler pour elle à mi-temps afin de payer le prix de son souhait.
Commence alors pour le jeune homme des aventures dans un monde plein d'expériences surnaturelles.

StaffModifier

Oeuvre originale:xxxHOLiC des CLAMP
Réalisateur[2]:

  • Toyoshima Keisuke
  • Tsugita Jun

Scénario:

  • Toyoshima Keisuke
  • Tsugita Jun

Scripteur:Ide Nozomi
Assistant réalisateur:Yusuke Inoue
Musique:Nobuhiko Morino
Directeur de la photographie:Yasutaka Nagano
Producteur:

  • Daisuke Katagiri
  • Aya Matsunaga
  • Chikako Nakabayashi

Effets spéciaux:Hajime Ishida
Directeur costumes: Yoshiko Hitotsuyama (FEMME)
Maquillage:Etsuko Egawa
Coordinateur:Eiji Iwasaki
Chansons du générique :

  • Shikao Suga avec AITAI(Début)
  • Chay avec You tell me(Fin)

Coopération production:Booster Project
Copyright production:WOWOW

Liste des acteursModifier

Acteurs principauxModifier


Drama Kimihiro Watanuki - Shota Sometani.jpg

Shota Sometani dans le rôle de Kimihiro Watanuki

Le rôle de Kimihiro Watanuki est tenu par l'acteur japonais Shota Sometani (染谷 将太 Sometani Shota)[3].
Il est incarné enfant par Hayate Koyama (小山颯 Koyama Hayate).
Shota Sometani, acteur né le 3 septembre 1992, est originaire de Tokyo. Il commence sa carrière en 2001 et travaille pour l'agence Ebisu Daikokusha.
Jouant dans de nombreux dramas et films, il reçoit en 2011 le prix Marcello Mastroianni pour le "Nouveau meilleur jeune acteur" avec son rôle dans "Himizu" et en 2012 le ponichi Grand Prix Newcomer Award pour "A Liar and A Broken girl".
Autres caractéristiques :

  • Taille: 1m72
  • Poids: 54kg
  • Signe astrologique: Vierge
  • Rôle: Kimihiro Watanuki, un jeune homme capable de voir les esprits et qui les attire. Souhaitant profondément se débarrasser de ce don, le destin l'emmène dans une boutique dont la propriètaire, Yûko Ichihara, exhausse, contre rétribution, les vœux. Afin de pouvoir payer le prix pour son souhait, Kimihiro se retrouvera à travailler pour cette femme, plongeant par là même dans l'univers du surnaturel.



Drama Yûko Ichihara - Anne Watanabe.jpg

Anne Watanabe dans le rôle de Yûko Ichihara

Le rôle de Yûko Ichihara est tenu par Anne Watanabe (渡辺 杏 Watanabe An/Anne)[4]une mannequin et actrice japonaise.
Cette actrice née le 14 avril 1986 à Tokyo est la fille du fameux acteur Ken Watanabe. Elle commence sa carrière en 2001 et travaille pour l'agence Topcoat.
Elle est principalement connue pour sa carrière dans le mannequinat où elle défile pour Anna Sui, Diane von Furstenberg, Tommy Hilfiger et Vivienne Tam, Baby Phat, Imitation of Christ, Karl Lagerfeld, Lacoste, Marc de Marc Jacobs, Thakoon, etc.
Elle devient par la suite l'égérie publicitaire des cosmétiques Anna Sui.
Parallèlement à cela elle poursuit une carrière d'actrice et joue dans plusieurs films et dramas.
Autres caractéristiques :

  • Taille: 1m74
  • Signe astrologique: Bélier
  • Groupe sanguin: A
  • Rôle: Yûko Ichihara, aussi appelée la Sorcière des dimensions, une femme mystérieuse qui tient une boutique où l'on exhausse les vœux. Puissante, elle est capable de réaliser n'importe quel souhait pour peu qu'on lui en paie le prix. Elle accueille Kimihiro Watanuki dans sa boutique et accepte de réaliser le vœux de ce dernier en échange d'un travail de domestique chez elle. Elle a pour assistantes deux étranges petites filles Maru et Moro.




Drama Shizuka Dômeki - Masahiro Higashide.jpg

Masahiro Higashide dans le rôle de Shizuka Dômeki

Le rôle de Shizuka Dômeki est tenu par l'acteur et mannequin japonais Masahiro Higashide (東出 昌大 Higashide Masahiro)[5].
.
Cet acteur né le 01 février 1988 est originaire de Saitama. Il commence sa carrière de mannequin en 2004 et travaille pour l'agence Humanite.
D'abord mannequin pour le magazine "MEN'S NON-NO", il poursuit dans une carrière internationale, défilant de 2006 à 2011 pour les collections parisiennes de marques comme Zucca et Yohji Yamamoto.
En 2012, il fait ses débuts en tant qu'acteur dans le film "Kirishima, bukatsu yameru tte yo". Il reçoit alors plusieurs prix de "meilleur acteur débutant".
Suite à cela, la même année, il met un terme à sa carrière de mannequin pour se consacrer à celle d'acteur.
Autres caractéristiques :

  • Taille: 1m89
  • Poids: 72kg
  • Signe astrologique: Verseau
  • Groupe sanguin: A
  • Rôle: Shizuka Dômeki un camarade de classe de Kimihiro Watanuki, qui ne l'apprécie guère. Sportif accompli et maître au tir à l'arc, ce jeune homme issu d'une famille de prêtres a le pouvoir de repousser et d'exorciser les esprits, que par ailleurs il n'est pas capable de voir. D'allure indifférente il n'hésite pourtant pas à plusieurs reprises à sauver la vie de Watanuki.



Drama Himawari Kunogi - Karen Miyazaki.jpg

Karen Miyazaki dans le rôle de Himawari Kunogi

Le rôle de Himawari Kunogi est tenu par l'actrice japonaise Karen Miyazaki (宮崎 香蓮 Miyazaki Karen)[6].
Cette actrice née le 20 novembre 1993, est originaire de Nagasaki. Elle commence sa carrière en 2006 et travaille pour l'agence Oscar Promotion.
Elle remporte en 2006 le concours de beauté, Bishôjo Japan, dans la catégorie actrice. Ce concours très fameux est connu pour lancer la carrière de ses lauréates.
Karen enchaîne donc suite à cela plusieurs rôles dans des films et dramas.
Autres caractéristiques :

  • Taille: 1m56
  • Poids: 34kg
  • Mensuration: 70-58-78
  • Signe astrologique: Scorpion
  • Groupe sanguin: A
  • Rôle: Himawari Kunogi une camarade de classe de Kimihiro Watanuki, qui est amoureux d'elle. Cette jolie fille est une amie d'enfance de Shizuka Dômeki. Elle s'entend bien avec lui, ainsi qu'avec Watanuki. Malgré l'amour que lui porte ce dernier, Yûko comprend très vite, en la voyant, que Himawari ne peut pas faire son bonheur. En effet, la jeune fille possède elle aussi un pouvoir spécial, celui d'apporter la mauvaise fortune à toutes les personnes qu'elles côtoient.



Drama Maru - Ririka Kawashima.jpg

Ririka Kawashima dans le rôle de Maru

Le rôle de Maru est tenu par l'actrice-enfant japonaise Ririka Kawashima (川島 鈴遥 Kawashima Ririka)[7].
Cette actrice née le 17 mars 2002 est originaire de la préfecture de Tochigi. Elle commence sa carrière en 2010 et travaille pour l'agence Sweet Power.
Elle joue dans divers films et dramas.
Autres caractéristiques :

  • Taille: 1m30
  • Signe astrologique: Poissons
  • Groupe sanguin: AB
  • Rôle: Maru une petite assistante de Yûko Ichihara. Elle et sa complice Moro passent leur temps à tourner autour de Yûko et répètent tout ce qu’elle dit. Elles sont étroitement liées à la boutique dont elles sont les piliers humains et ne peuvent en sortir du fait qu’elles n’ont pas d'âme.



Drama Moro - Tsumugi Hatakeyama.jpg

Tsumugi Hatakeyama dans le rôle de Moro

Le rôle de Moro est tenu par l'actrice-enfant japonaise Tsumugi Hatakeyama (畠山 紬 Hatakeyama Tsumugi)[8].
Cette actrice est née le 12 novembre 2003. Elle commence sa carrière en 2010 et travaille pour l'agence Smile Monkey.
Elle joue dans divers films et dramas.
Autres caractéristiques :

  • Taille: 1m36
  • Signe astrologique: Scorpion
  • Caractéristique: gauchère
  • Rôle: Moro une petite assistante de Yûko Ichihara. Elle et sa complice Maru passent leur temps à tourner autour de Yûko et répètent tout ce qu’elle dit. Elles sont étroitement liées à la boutique dont elles sont les piliers humains et ne peuvent en sortir du fait qu’elles n’ont pas d'âme.


Autres acteursModifier

Liste des acteurs selon leur épisode d'apparition :

Episode 1

Drama Shishido Miya - Rin - Megumi Sato.jpg

Megumi Sato dans le rôle de Miya Shishido

  • Le rôle de Miya Shishido, la jeune femme qui ment, est tenu par l'actrice japonaise Megumi Sato (佐藤めぐみ Sato Megumi)[9]

Cette actrice née le 17 novembre 1984 est originaire de Tokyo. Elle commence sa carrière en 2001 et travaille pour l'agence Stardust. Elle joue dans divers films et dramas.
Autres caractéristiques :
Taille: 1m64
Signe astrologique: Scorpion
Groupe sanguin: A
Rôle: Miya Shishido (Rin dans l'anime xxxHOLiC, et sans nom dans le manga) une jeune femme qui passe son temps à mentir. Ses mensonges commencent à l'étouffer elle même, et de la fumée noire s'échappe de son auriculaire qui lui fait dès lors mal. Yûko, lui remet une bague capable d'endiguer le mal, avec charge à elle de trouver l'origine de son problème.

  • Le serveur du café : Sei Ando (安藤聖 Ando Sei)
  • L'enquêtrice : Hiromi Suminokura (隅倉啓美 Suminokura Hiromi)
  • Ayakashi (yôkai/démon) : Akari Iijima (飯島緋梨 Iijima Akari) (aussi présent dans l'épisode 3)
  • Mère de Kimihiro Watanuki : Aoba Kawai (河井青葉 Kawai Aoba) (aussi présent dans l'épisode 3)



Episode 2

Drama Masahito Tsuda - Ryo Kimura.jpg

Ryo Kimura dans le rôle de Masahito Tsuda

  • Le rôle de Masahito Tsuda, rôle équivalent à l'étudiant en folklore du manga, est tenu par l'acteur japonais Ryo Kimura (木村了 Kimura Ryo / Kimura Ryou)[10]

Cet acteur né le 23 septembre 1988 est originaire de Mitaka, Tokyo. Il commence sa carrière en 2002 et travaille pour l'agence Horipro. Il joue dans divers films et dramas.
Autres caractéristiques :
Taille: 1m72
Poids: 55kg
Mensuration: 77-65-80
Signe astrologique: Balance
Groupe sanguin: A
Rôle: Masahito Tsuda (L'étudiante en folklore dans le manga xxxHOLiC) est un étudiant très sûr de lui, persuadé d'avoir de la chance. Il passe devant la boutique de Yûko un jour de grand nettoyage de printemps, et trouve là exposé un capsule de forme oblongue. Voyant la préciosité de l'objet il souhait l'acquérir. Yûko acceptera de lui donner, mais en paiement demande au jeune homme de ne pas ouvrir la boîte. Sitôt en sa possession Tsuda s'empressera de tenter de l'ouvrir. Il sais que dedans se trouve une main de singe qui réalise les vœux.

  • Le policier : Jyo Hyuga (日向丈 Hyuga Jyo)
  • Les deux mafieux : Shinji Matsubayashi (松林慎司 Matsubayashi Shinji) et Seiji Nakamitsu (なかみつせいじ Nakamitsu Seiji)
  • Ayakashi (yôkai/démon) : Ryo Matsumoto (松本凌 Matsumoto Ryo)




Episode 3

  • Kimihiro Watanuki enfant : Hayate Koyama (小山颯 Koyama Hayate)
  • Fantôme de femme prés de la cloche du temple : Sakiko Suzuki (鈴木咲子 Suzuki Sakiko)
  • Tsubaki enfant : Sei Ito (伊藤星 Ito Sei)
  • Tsubaki adolescente : Chiemi Toi (戸井智恵美 Toi Chiemi)




Episode 4

Drama Morikawa Aoi - Ame-warashi.jpg

Aoi Morikawa dans le rôle de l'Ame-warashi

  • Le rôle de l'Ame-Warashi est tenu par l'actrice japonaise Aoi Morikawa (森川葵 Morikawa Aoi)[11]

Cette mannequin et actrice née le 17 juin 1993 est originaire de Aichi-ken. Elle commence sa carrière en 2010 et travaille pour l'agence Stardust. Elle est mannequin pour le magazine Seventeen et joue dans divers films et dramas.
Autres caractéristiques :
Taille: 1m56
Mensuration: 74-56-78
Signe astrologique: Gémeaux
Rôle: Ame-Warashi, une petite déesse de la pluie. Elle se rend à la boutique de Yûko, en débit de son peu d'affection pour le monde des humains, parce qu'elle souhaite aider une amie à elle, et que pour cela elle a besoin des pouvoirs de Watanuki. Contre compensation Yûko acceptera la requête et enverra Watanuki en mission, avec pour le seconder Dômeki.


  • Chikage : Yurika Nakamura (中村ゆりか Nakamura Yurika)
  • Serika : Natsuo (夏緒 Natsuo)
  • Kotone : Fumi Takizawa (滝澤史 Takizawa Fumi)




Episode 5

Drama Naoto Takenaka - docteur.jpg

Naoto Takenaka dans le rôle du docteur

  • Le rôle du docteur démon est tenu par l'acteur japonais Naoto Takenaka (竹中直人 Takenaka Naoto)[12]

Cet acteur, chanteur, seiyu et réalisateur est né le 20 mars 1956 à Yokohama. Il débute sa carrière en 1977 et travaille pour l'agence From First Pro.
Takenaka est célèbre notamment pour son interprétation de Hideyoshi Toyotomi dans le Taiga drama de la NHK en 1999. Durant sa carrière riche d'une centaine de films, il a été nominé pour dix récompenses aux Awards of the Japanese Academy, et a remporté le prix du meilleur second rôle pour Shiko funjatta, East Meets West et Shall we Dance.
Autres caractéristiques :

  • Taille: 1m70
  • Poids: 60kg
  • Goupe sanguin: A
  • Signe astrologique: Poissons

Rôle: Docteur démoniaque. C'est un démon qui tient une clinique qui accueille l'âme des défunts dans le but de les dévorer. Comme il l'explique lui même à Watanuki il ne cherche pas à faire de mal aux humains (vivants) et est contre le violence. Il cherche à dévorer l'âme de la petite Saori Aida, tuée par sa mère, mais qui n'a pas pris conscience qu'elle était morte.

  • Saori Aida : Rino Kobayashi (小林里乃 Kobayashi Rino)
  • Infirmière : Reika Hashimoto (橋本麗香 Hashimoto Reika)




Episode 6

Drama Yumi Adachi - Jorougumo.jpg

Yumi Adachi dans le rôle de Jorougumo

  • Le rôle de la Jorougumo, l'Araignée, est tenu par l'actrice japonaise Yumi Adachi (安達祐実 Adachi Yumi)[13]

Cette actrice, mannequin et chanteuse née le 14 septembre 1981 est originaire de Taito, Tokyo. Elle commence sa carrière de mannequin en 1984, à l'âge de 2 ans, et sa carrière d'actrice en 1993. Elle travaille pour l'agence Sun Music Group.
Elle joue dans de nombreux films et dramas.
Elle fut mariée avec l'acteur Jun Itoda qu'elle épousa le 13 novembre 2005 à Tokyo, avant de divorcer en 2009. Elle prit le nom de son mari, mais elle garda Yumi Adachi comme nom de scène. Yumi a accouché d'une petite fille le 12 avril 2006 à Tokyo.
Autres caractéristiques :

  • Taille: 1m53
  • Poids: 37kg
  • Groupe sanguin: A
  • Signe astrologique: Vierge

Rôle: Jorougumo, la yôkai araignée "argiope frelon". C'est une femme démon araignée. Elle kidnappe Watanuki car elle rêve de le dévorer, lui et plus particulièrement ses yeux, qui contiennent ses pouvoirs si attirant pour les démons.
Elle drogue le jeune homme et le garde captif attendant le moment propice pour le dévorer.

  • Les assistantes tentatrices de Jorougumo : Model Girls (モデルガールズ) un groupe de chanteuses top models composé de 8 membres : Sakura Nakamura, Eriko Fujimoto, Rena Tomabechi, Kie Obana, Haruki, Hiromi Minoshima, Risa Takimoto et Hikaru Kawai.



Episode 7

  • Grand-mère de Himawari : Minako Osanai (長内美那子 Osanai Minako)
  • Himawari enfant : 原 茶乃華 (Hara Sakano?[14])
  • Prêtre du temple : Toshiki Ayata (綾田俊樹 Ayata Toshiki)




Liste des épisodesModifier

Episode Titre de l'épisode Scénariste Réalisateur Prémière diffusion
épisode 1 Destin
縁 (Enishi)
Tsugita Jun Toyoshima Keisuke 24/02/2013
épisode 2 Compensation
対価 (taika)
Tsugita Jun Toyoshima Keisuke 03/03/2013
épisode 3 Les 100 histoires de fantômes
百物語 (Hyakumo no gatari)
Tsugita Jun et Toyoshima Keisuke Toyoshima Keisuke 10/03/2013
épisode 4 Angel
エンジェルさん Angelu-san
Tsugita Jun et Toyoshima Keisuke Tsugita Jun 17/03/2013
épisode 5 Hortensia
紫陽花 (Ajisai)
Toyoshima Keisuke Tsugita Jun 24/03/2013
épisode 6 L'araignée
女郎蜘蛛 (Jorougumo)
Tsugita Jun et Toyoshima Keisuke Toyoshima Keisuke 31/03/2013
épisode 7 Himawari
ひまわり (Himawari)
Tsugita Jun Toyoshima Keisuke 07/04/2013
épisode 8 Papillon
蝶 (ちょう)
Tsugita Jun Toyoshima Keisuke 14/04/2013



Résumé des épisodesModifier

Episode 1 :Modifier

Cet épisode s'inspire des histoires du premier volume du manga xxxHOLiC (chapitre 1 à 4), celle de l'arrivée de Kimihiro Watanuki dans la la boutique de Yûko Ichihara, et celle de la femme qui ment, nommé Rin dans l'anime de xxxHOLiC.
En rentrant du lycée, alors que comme chaque jour il est assailli par des visions de fantômes, Watanuki croise une femme dont le petit doigt émet une étrange fumée noire. En poursuivant son chemin il se retrouve soudain d'en un lieu très différent, et est irrésistiblement attiré vers l'intérieur d'un bâtiment. Là il est accueilli par deux petites filles, Maru et Moro qui le conduisent à leur maîtresse, Yûko Ichihara. Cette dernière prétend tenir une boutique où l'on exhausse les souhaits. Elle lui demande quel est le sien, mais avant qu'il ait pu répondre, la femme qu'il a croisé précédemment entre dans la boutique à son tour. Elle dit s’appeler Miya Shishido et avoir d'étranges douleurs à l'auriculaire. Yûko lui confiera une bague qui stoppera la douleur et lui demandera en paiement de réfléchir à la cause de ce mal. Le lendemain, Miya reviendra à la boutique, la douleur étant revenue, mais là encore Yûko lui demandera de réfléchir à la raison de ce mal.
En la croisant par hasard dans la rue et en l'observant, Watanuki comprendra que cette femme passe son temps à mentir, et que la fumée qui se dégage de son doigt est plus forte à chaque mensonge. Alors qu'il cherche à prévenir la jeune femme, Watanuki croise le chemin de sa camarade de classe, Himawari Kunogi. Sans qu'il ait eu le temps de prévenir la menteuse, cette dernière retire la bague de Yûko, et est aussitôt paralysée par ses propres mensonges. Clouée au milieu de la route, elle ne tarde pas à se faire renverser sous les yeux horrifiés de Watanuki et Himawari.
Himawari s'enfuira dégoûtée, et Watanuki prendra sa décision, il retournera chez Yûko pour lui demander d'exhausser son souhait, "Ne plus voir de fantôme".

Episode 2 :Modifier

Cet épisode s'inspire d'une histoire tirée du troisième volume de xxxHOLiC (chapitre 18 à 21), au cours de laquelle une étudiante en folklore découvre chez Yûko un objet ancien, une boîte contenant une main de singe, dont elle souhaite faire l'acquisition malgré les mises en garde de la sorcière.
Ici il s'agit d'un étudiant, Masahito Tsuda, qui découvre l'objet dans la boutique de Yûko alors que Watanuki procède au grand nettoyage de printemps. Il souhaite à tout prix l'acheter, mais la sorcière le met en garde, il ne devra en aucun cas ouvrir cette boite.
Le lendemain Watanuki découvre que l'étudiant est devenu son nouveau professeur suite à une maladie du précédent. Tsuda cependant cherche toujours à ouvrir la boîte, malgré les mises en garde de Yûko. Lorsqu'il le passe à Himawari pour qu'elle regarde, la boite s'ouvre. Watanuki rappelle à Tsuda qu'il ne doit pas toucher le contenu, qu'il l'a promis, mais le nouveau professeur n'en a cure. Au contraire, confiant dans sa chance, il souhaite voir si le pouvoir de réaliser les vœux qu'on prête à cette main de singe est réel. Il dit ne pas vouloir courir le marathon de l'école et aussitôt il se met à pleuvoir averse. Le lendemain Watanuki découvre qu'un lac proche de l'école a été entièrement vidé de son eau, et Yûko lui explique qu'on ne crée pas à partir de rien, et que tout vœu doit avoir une compensation.
Watanuki retente d'avertir Tsuda du danger, met celui-ci le repousse et continu à enchaîner les vœux. Un soir alors qu'il repousse violemment Watanuki, un policier intervient. Tsuda dit alors qu'il voudrait que ce flic meurt, sans le penser, mais la main exhausse le souhait. Dès lors tout ira mal pour le jeune homme. A la fin paniqué, il demandera à main de tout annulé, mais en faisant ce dernier souhait, la main prend vie et le tue, avant de retourner, dans sa boîte chez Yûko.

Episode 3 :Modifier

Cet épisode est basé sur une histoire tirée du deuxième volume de xxxHOLiC (chapitre 13-15) dans laquelle Yûko se propose d'aider Watanuki dans sa relation amoureuse avec Himawari, en organisant un soir d'été un hyaku-monogatari (soirée où l'on raconte des histoires de fantôme) dans le temple de la famille de Dômeki.
Dans cet épisode Yûko décide d'aider Watanuki à faire avancer sa relation avec Himawari. Elle juge toutefois le garçon trop timide et décide qu'il vaut mieux pour cela organiser un rendez-vous collectif, un hyaku-monogatari. Watanuki est réticent mais en parle tout de même à sa camarade. Cette dernière est ravie car elle adore les histoires de fantômes. Cependant, Watanuki dit qu'il a refusé l'offre de Yûko. Dômeki se moque de Watanuki et de sa peur des fantômes, mais Watanuki réplique qu'il n'ont pas de lieu où faire cette soirée. Dômeki propose de le faire dans son temple, et Himawari décide d'une date. Le jour venu les camarades de Watanuki découvrent enfin Yûko. En voyant Himawari, la sorcière dira à Watanuki que cette fille ne sera pas facile pour lui, mais qu'il devrait par contre devenir ami avec Dômeki. La jeune fille demandera à Yûko s'ils ont des chances de voir un vrai fantôme et, d'après la sorcière, au vu personnes présentes, cela ne fait aucun doute. Après avoir formé un kekkai avec quatre bougies, chacun compte une histoire.
Dômeki raconte une histoire arrivée à son grand-père au cours de laquelle, alors qu'il sonnait la cloche du temple, il croisa un fantôme de femme.
Watanuki demandera à Dômeki s'il est capable de voir les fantômes comme son grand-père, mais le jeune homme répondra que non. Cependant Yûko dira que ce n'est pas parce qu'il ne les voit pas, qu'il ne peut pas agir sur eux.
Puis c'est au tour de Himawari de raconter une histoire. Elle conte celle d'une jeune fille, Tsubaki. Cette fillette prenait le bus chaque matin. Lorsqu'elle se mettait à la place de devant dans le bus, il y avait à chaque fois un accident mortel entre un piéton et le bus. Elle décida de ne plus jamais se mettre à cette place. Plusieurs années plus tard, alors que le bus est bondé, elle juge que c'était un hasard et s'assied sur la place maudite. Mais de nouveau se produit un accident, avec un chien. Tsubaki découvre avec horreur que c'est son petit chien adoré.
A la fin de l'histoire de Himawari, un bruit se fait entendre dans la salle voisine. Watanuki demande s'il y a quelqu'un d'autre dans le temple, et Dômeki explique qu'il y a le corps d'un ancien fidèle du temple qui repose là en attendant ses obsèques.
Watanuki ne veut pas rester et dit à Himawari de partir avec lui, mais Yûko dit qu'ils ne peuvent quitter le kekkai sans danger et qu'il faut finir. Le groupe reprend ses histoires. Watanuki raconte une histoire qui lui est arrivée. Sa mère était à l'hôpital et il la visitait. Un enfant-fantôme était apparu et semblait vouloir jouer. Watanuki le suivit, mais le fantôme le poussa à sauter du toit de l'hôpital. La mère de Watanuki inquiète de ne plus voir son fils se lèva malgré son mal. Elle rejoint son fils et le sauva. Mais son cœur lâcha et elle mourut. A la fin de son histoire Watanuki est en pleure. Yûko dit qu'elle va raconter la dernière histoire. Elle dit alors que comme elle le pensait il y a un visiteur parmi eux. Là, ils se rendent compte que le mort de la salle voisine cherche à pénétrer dans leur salle. Watanuki voit sa mère, elle lui reproche d'être morte à sa place. Le jeune homme en pleure demande pardon. C'est alors que Himawari fait tomber une bougie brisant ainsi le kekkai. Le fantôme en profite pour rentrer et attaquer Watanuki. Yûko dit alors à Dômeki de prendre l'arc de son grand-père et de tirer sur le démon. Le jeune homme dit ne pas avoir de flêche, mais Yûko dit qu'il n'en a pas besoin. Une flèche spirituelle apparaît et abat le fantôme.
A la fin Yûko expliquera que le fantôme fut attiré par leurs histoires, qu'il n'avait bien sur rien à voir avec la mère de Watanuki, quant à la flèche, elle était une flèche d'énergie spirituel, car Dômeki a des pouvoirs d'exorcisme comme son grand-père. Pour cela elle conseille à Watanuki de bien s'entendre avec Dômeki.

Episode 4 :Modifier

Cet épisode est basé sur une histoire tirée du troisième volume de xxxHOLiC (chapitre 16-17)  dans laquelle Himawari demande à Watanuki d'aider une de ses voisines perturbée suite à des partie de Angel-san, un jeu de spiritisme dérivé de ouija.
Dans cet épisode Himawari demande à Watanuki de l'aider à sauver l'une de ses amies, Chikage, qui vie recluse depuis qu'elle a joué avec des amies à invoquer Angel-san, un jeu à la mode basé sur le principe du ouija.
Lorsqu'ils se rendent dans la chambre de la jeune fille, ils découvrent un vrai dépotoir dans lequel c'est enfermée la jeune fille. Watanuki cherche à approcher Chikage mais elle fuit sur son lit avec un stylo dans la main qu'elle se plante dans la jambe dans le but de se faire des scarifications. En s'approchant pour lui enlever le stylo des mains, Watanuki voit que la jeune fille grave dans sa chair "Aide-moi". En la touchant, il a une vision Chikage dans une salle de musique qui désigne la feuille de Angel-san sur laquelle est écrit "Crève!", et la jeune fille demande à nouveau de l'aider.
Watanuki dit à Himawari qu'il n'est pas sur d'avoir le pouvoir d'aider son amie. Ce à quoi Himawari réplique qu'elle souhaiterait obtenir l'aide de Yûko car lors du hyaku-monogatari elle s'est rendue compte que cette dernière était spéciale.
Watanuki parle donc du cas de Chikage à Yûko, mais cette dernière répond que si Himawari voulait vraiment aider son amie elle aurait fait sa demande elle même. Le jeune homme juge lui son amie sincère. Yûko change de sujet, et dit au jeune homme qu'il a une sale tête, pas seulement dans sa physionomie. Excédé, Watanuki décide d'aller régler seul le problème. Pendant ce temps, Yûko informe Dômeki que Watanuki est allé régler seul l'histoire de Angel-san. Le jeune homme ne comprend pas vraiment se qu'attend de lui Yûko. Cette dernière lui rappelle qu'il a le pouvoir d'éloigner les démons, et bien qu'il peine à croire en son pouvoir, c'est bien parce qu'il a lié des lieux avec Watanuki qu'il a pu découvrir son propre don.
Pendant ce temps Watanuki s'est rendu dans la salle de musique de sa vision. Il est rejoint par Dômeki. Yûko a remis à ce dernier un bracelet qui lui permettra le moment venu d'user de ses pouvoirs. Dans la salle de musique se trouve comme dans sa vision la feuille avec écrit "Crève!". Bientôt apparaissent trois filles, dont Chikage qui tiennent le stylo au dessus de la feuille. En voulant les arrêter, les filles révèlent leur vraie nature. Elles sont la manifestation des mauvaises pensées de ses jeunes filles. En effet, le jeu Angel-san était peu impressionnant. Elles se sont mises à désirer que quelqu'un meure vraiment pour pimenter leur jeu. Ces trois esprits tueurs s'attaquent donc à Watanuki. Dômeki arrive dans la salle mais est incapable de voir les trois esprits, juste Watanuki qui semble être attaqué par une force invisible. Bientôt lui même est repoussé et attaqué. Watanuki lui vient en aide mais est à nouveau pris en chasse par les esprits. Dômeki use alors du bracelet de Yûko et fait apparaître un arc spirituel avec lequel il fait disparaître le mal. Dans sa chambre Chikage se réveille enfin et libérée du mal qui l'habitait sort enfin de sa réclusion.
A la fin Himawari s'inquiétera de voir ses deux amis blessés, et remerciera sincèrement Watanuki.

Episode 5 :Modifier

Cet épisode est basé sur une histoire tirée du cinquième volume de xxxHOLiC (chapitre 29 à 30) dans laquelle une petite fée de la pluie, Ame-Warashi sollicite les pouvoirs de Watanuki pour venir en aide à une de ses amies.
Dans cette épisode Ame-Warashi vient voir Yûko parce qu'elle a besoin des pouvoirs de son jeune domestique, Watanuki. Yûko et la fée de la pluie, rejoignent donc le jeune homme au temple de Dômeki, où il est en train d'aider Himawari à faire un gâteau qu'elle a promis en remerciement de l'affaire Angel-san.
Une fois face à Watanuki, l'Ame-Warashi lui explique qu'elle a besoin de ses pouvoirs pour aider un membre de sa famille. Watanuki réplique que son pouvoir se limite à voir les fantômes. Yûko dit alors qu'elle pourrait aussi demander l'aide de Dômeki, et ce dernier est partant. Pourtant Watanuki dit qu'il est déjà en train d'aider Himawari à faire un gâteau. Mais cette dernière lui dit que c'est bon et d'y aller. L'Ame-Warashi, elle, se sent mal en la présence de la jeune fille.
L'affaire entendue, la fée de la pluie mène Watanuki et Dômeki dans un hangar où se trouve un hortensia aux fleurs étonnamment rouges. Alors qu'ils observent la plante, Watanuki disparaît comme par magie.
Il se réveille dans une salle d'attente d'hôpital, ou une infirmière appelle le nom d'une patiente, Saori Aida. Watanuki demande à la petite fille en face de lui si c'est elle qu'on appelle. L'enfant est seule et a peur d'aller à sa consultation. Elle demande à Watanuki de l'accompagner. Une fois face au docteur, ce dernier demande à la petite fille où elle a mal, et elle désigne sa gorge sur laquelle apparaît une marque. Le docteur la rassure en lui disant que ce n'est rien et qu'elle sera vite soignée. Saori demande si elle pourra voir sa mère une fois guérie, et le docteur lui dit que oui, avant que l'infirmière n'amène la fillette dans la salle voisine.
En allant voir ce qui se passe dans cette salle, Watanuki les surprend attachant la pauvre enfant, et il remarque, à ses yeux, que le docteur est un fantôme. Il saisit alors un scalpel pour menacer le praticien, et Saori parvient ainsi à s'enfuir.
Pendant ce temps Himawari jette le gâteau qu'elle a fait le jugeant trop moche. Yûko qui est présente lui dit que ce n'est pas l’apparence qui compte mais les sentiments qu'on y a mis. Himawari explique qu'elle est mauvaise et la sorcière réplique que si elle a longtemps pensé qu'on ne pouvait pas changer, Watanuki lui a prouvé l'inverse. Elle explique que le jeune homme est en danger et que Himawari peut le sauver si elle accepte de donner un peu de son pouvoir. La jeune fille juge la chose impossible, mais Yûko lui dit que la décision doit venir d'elle.
De son côté Watanuki continue de fuir avec Saori mais il est rattrapé par le docteur et l'infirmière. Il leur demande qu'elle est leur intention, et les deux démons répondent qu'ils veulent manger l'âme de cette enfant. Il lui demande toutefois de ne pas se méprendre. Ils n'aiment pas la violence et n'ont jamais tué quelqu'un mais cette enfant est morte bien qu'elle refuse de l'admettre. C'est sa mère qui l'a amenée voir un hortensia et qui l'a étranglée dans son dos. Alors que Watanuki attaque le docteur, le téléphone sonne et les protagonistes se retrouvent à nouveau dans le bureau du docteur.
Dans le monde réel, Yûko a rejoint Dômeki qui lui explique que Watanuki a disparu. La sorcière le sait et elle tend à Dômeki deux rubans, qu'il reconnait de suite comme ceux de Himawari. Yûko lui dit d'en garder un et d'enterrer l'autre au pied de l'hortensia.
De son côté le docteur qui a compris grâce à l'appel qui était Watanuki lui demande de repartir, mais le garçon ne veut pas abandonner Saori. C'est alors qu'un ruban apparaît, repoussant les démons. Watanuki le ramasse et dit à Saori qu'il est temps de rentrer. Il prend la main de la fillette et reprend conscience dans le monde réel, sa main tenant une main de squelette qui ressort de la terre sous l'hortensia. Les fleurs de la plante sont quant à elles redevenues bleues.
A la fin l'Ame-Warashi revient à la boutique de Yûko pour remercier Watanuki. Celui-ci lui dit que tout va bien vu que Saori a été sauvée. L'Ame-Warashi lui explique qu'il se trompe, qu'elle se fiche de cette enfant et que c'est l'hortensia, souillée par le sang humain qu'elle souhaitait sauver. Elle ne voit pas pourquoi sauver les humains alors qu'eux ne font rien pour les créatures de son genre. Une fois l'Ame-Warashi partie, Watanuki interroge Yûko. Pense t'elle, elle aussi, que les humains ne méritent pas d'être sauvés? Lui a été heureux de constater que son don pouvait aider des gens, et il se demande s'il ne doit pas le garder. Yûko lui dit alors que dans ce cas il continuera à voir des fantômes. De plus, s'il annule son souhait elle et sa boutique ne lui serviront plus à rien. A ce moment là, la boutique de Yûko s'évapore peu à peu, et Yûko elle même disparaît dans une nuée de papillon, alors que Watanuki crie son nom.



Episode 6 :Modifier

Cet épisode s'inspire d'histoires tirées du sixième et septième volume de xxxHOLiC dans lesquelles Watanuki est au prise avec une Jorougumo (araignée) qui lui vole un œil.
Dans cet épisode Watanuki rend à Himawari les rubans qu'elle avait donnés dans l'épisode précédent. De plus, pour la remercier il lui a préparé un bento.
Cependant, la jeune fille le repousse et lui dit qu'elle ne veut plus le voir. Elle part, laissant Watanuki perplexe et triste qui récupère les rubans.
Alors que le jeune homme part pour son travail à la boutique de Yûko son attention est attirée par une toile d'araignée. En la touchant il est envoyé dans un autre monde où il ne tarde pas à être attaqué par d'étranges clochards. Une femme intervient et les fait fuir au moyen d'un miroir. La femme lui explique qu'il est célèbre dans ce monde. Watanuki lui dit que son don ne sert pourtant à rien. Amusée, la femme lui demande s'il dit ça parce qu'il s'est fait plaquer, puis elle l'invite dans sa "boutique".
Une fois là-bas elle dit à Watanuki qu'il est très bien tel qu'il est. L'image de Yûko disparaissant dans une nuée de papillons revient dans l'esprit de Watanuki. Il dit vouloir repartir mais les servantes de la femme le retiennent. La mystérieuse femme dit qu'il n'a aucune raison de retourner auprès de personnes qui ne l'ont pas accepté et, avec l'aide de ses servantes, elle force le jeune homme à boire une drogue.
De son côté Dômeki se rend au côté de Himawari. En effet, Watanuki a disparu depuis 10 jours, et il a eu beau le chercher partout il reste introuvable. Il n'y a guère qu'à la boutique de Yûko où il n'a pu chercher. Himawari dit alors que c'est de sa faute. Dômeki réplique qu'il ne l'a pas blamée, mais la jeune fille sait qu'elle est restée trop longtemps auprès de Watanuki. Elle se reproche de ne pas avoir dit au revoir à Watanuki plus tôt. Dômeki essaye de la consoler, mais elle le repousse.
Pendant ce temps Watanuki est toujours retenu, drogué, par la démone. Elle lui dit qu'il a des yeux très clairs, qui ont l'air délicieux. Alors qu'elle se rapproche dangereusement du jeune homme, elle recule soudain, écœurée, et lui demande ce qu'il a dans la poche. Watanuki, amorphe, attrape les rubans de Himawari. La démone lui ordonne de les jeter, mais Watanuki refuse.
De son côté Dômeki poursuit désespérément sa recherche de la boutique de Yûko. C'est alors qu'il croise enfin la chemin de la sorcière. Il lui dit avoir chercher sa boutique partout sans y parvenir. Mais Yûko lui explique que seules les personnes qui ont un vœu à formuler peuvent avoir accès à son magasin. Dômeki dit souhaiter retrouver Watanuki. Mais Yûko dit que grâce au lien qui uni les deux garçons, il peut y parvenir seul. Yûko disparaît et on la retrouve dans sa boutique. Elle vient d'acheter un miroir plus grand pour parvenir à briser les kekkai de la femme araignée.
Dans le monde des yôkais, Watanuki est toujours drogué par les servantes de la démone. Pour les éloigner, il tend les rubans de Himawari. Puis il se traîne vers la démone et lui explique que la propriétaire de ses rubans est une menteuse. Qu'elle a raconté une histoire d'une certaine Tsubaki qui avait perdu son chien adoré (épisode 3), mais en réalité cette histoire était la sienne. C'est en la voyant si triste, perdue, comme lui, avec le cadavre de son chien dans les bras que Watanuki s'est découvert des sentiments pour elle. Depuis son objectif dans la vie est de faire en sorte de toujours voir Himawari sourire. La démone araignée explique que ce genre d'histoire sont celles qu'elle déteste le plus. Puis elle révèle à Watanuki que Himawari porte malheur, et que tout ce qui lui est arrivé de mal est dû à cette fille. Elle lui dit qu'elle même ne peut approcher de ces rubans imprégnés de malheur. Watanuki refuse d'écouter la démone qui poursuit en concluant qu'il est amoureux d'un monstre.
Dans le monde réel, Dômeki finit par apercevoir une étrange toile d'araignée, au pied de laquelle il trouve les lunettes de Watanuki. En touchant la toile il est à son tour projeté dans le monde des yôkais.
La femme araignée continue à torturer psychologiquement Watanuki. Elle lui demande de jeter ses rubans car elle commence à avoir faim. Elle fait alors apparaître une aiguille-dard qu'elle plante dans le jeune homme. Ce dernier hurle de douleur. Ses cris parviennent aux oreilles de Dômeki qui part dans la direction de son ami.

Episode 7 :Modifier

Tout comme l'épisode précédent cet épisode s'inspire librement d'histoires des volumes 6 et 7 de xxxHOLiC avec la Jorougumo.
Cet épisode reprend l'action là où elle avait été laissée dans l'épisode précédent. La Jorougumo enfonce son dard dans la poitrine de Watanuki en lui demandant de lâcher les rubans de Himawari. Le jeune homme refuse, et l'araignée finit d'enfoncer totalement le dard, formant sur sa peau une marque de toile d'araignée. Le douleur est telle que Watanuki crache une grande quantité de sang sous le rire goguenard de la Jorougumo, qui juge que finalement c'est la faute de sa bien-aimée Himawari.
Les cris de douleur de Watanuki, alerteront Dômeki qui a pénétré dans le monde de l'araignée. Il devra faire face aux servantes de la Jorougumo, qu'il chassera à l'aide de son arc spirituel.
Enfin parvenu dans l'antre de l'araignée démoniaque, il la sommera de lui rendre Watanuki. Cette dernière toujours hilare lui répondra que dans l'état où il est il n'y a rien à récupérer. Dômeki verra alors horrifié son ami au sol, gisant dans son sang. Dômeki tirera l'un de ses flèches spirituelles dans la tête de la Jorougumo. A son grand étonnement cela ne lui fera rien. Elle se contentera de dire que cela est douloureux. Dômeki réarmera son arc. Agacée l'araignée le rejettera de son monde, lui, ainsi qu'un Watanuki en piètre état.
Watanuki se réveillera plus tard dans la boutique de Yûko, veillé par la sorcière.
Cette dernière lui expliquera qu'il a été pris dans la toile d'une araignée. Celle-ci, afin d'éviter le kekkai de la boutique, avait tendu un piège au garçon afin qu'il ne puisse pas rejoindre l'établissement.
Watanuki demandera si c'est Dômeki qui l'a ramené, Yûko répondra par l'affirmative en précisant toutefois qu'il n'était pas seul, et en fixant son regard vers la porte. Watanuki se redressera de son lit en voyant que Himawari est présente.
Cette dernière lui dira être heureuse de constater qu'il est enfin réveillé.
Les paroles de la Jorougumo disant que le sang d'Himawari est corrompu et porte malheur reviendront à l'esprit de Watanuki et le tortureront. Il ne peut croire une telle chose à propos de la fille qu'il aime.
Pourtant Himawari confirmera que c'est bien la vérité. Elle racontera qu'elle s'en est rendu compte à l'âge de 4 ans lorsqu'elle est allée récupérer un ballon qu'elle avait perdu chez son voisin, et que le jour même la maison de ce dernier a brûlé. Elle enchaîne ainsi toutes les anecdotes sur les malheurs arrivés aux gens de son entourage. Puis, finalement elle raconte qu'à l'âge de 10 ans, sa grand-mère a décidé de l'amener dans un temple pour voir quel était véritablement son problème. Le prêtre, après examen, dira que Himawari est une jeune fille normale, sans pouvoir, et qu'elle n'est pas possédée. La grand-mère sera rassurée, pensant alors s'être fait de fausses idées, mais le prêtre dira que ce n'est pas le cas. En effet, il rajoutera que le sang de cette enfant est corrompu et qu'il apporte le malheur à ceux qui l'approchent. Il demandera a ce qu'elle ne revienne plus jamais dans ce temple. Face à la détresse de l'enfant, la grand-mère posera sur la petite-fille une main rassurante. Mais Himawari raconte que sa grand-mère est morte peu de temps après ça.
Himawari rajoutera que seul Dômeki n'est pas affecté par son sang, et qu'il s'est toujours fait du souci pour elle, mais que cette fois il a atteint sa limite.
Retenant ses larmes, Himawari dit qu'à présent elle doit partir, mais que les bentôs de Watanuki étaient toujours succulent.
Une larme coule le long de la joue du jeune homme qui use de ses dernières forces pour se redresser et empêcher la jeune fille de partir.
Il lui demandera ce qu'elle souhaite manger dans son bentô du lendemain. Sans se retourner, Himawari lui dira qu'il n'a rien compris, que c'est sa faute à elle s'il a été blessé. Mais Watanuki dira que ce qui le rend heureux dans la vie c'est d'être à ses côtés, que son sourire est ça raison de vivre, et que pour le voir il se fiche de mourir.
Himawari se retournera, lui sourira en disant qu'il n'est qu'un idiot avant de repartir.
Watanuki voudra partir à la poursuite de la jeune fille mais Yûko l'en empêchera, lui rappelant qu'il n'est pas en état. Watanuki dira s'en ficher. Mais la sorcière expliquera que quand il est arrivé dans sa boutique il était mourant, marqué par la Jorougumo et qu'à présent il n'a plus de cicatrice. Watanuki comprendra alors que Dômeki et Himawari sont devenus les clients de Yûko pour obtenir un tel miracle. Le jeune homme demandera quel prix ses amis ont payé pour cela. Yûko lui révélera alors que Dômeki a donné l'équivalent en sang du sang que Watanuki avait perdu et Himawari a donné la peau de son buste pour reconstituer la peau du jeune homme.
Watanuki demandera d'annuler ce vœu, mais Yûko lui dira que c'est impossible. Il lui demandera alors de changer le destin d'Himawari en la débarrassant de son sang corrompu. La sorcière dira alors que le prix d'un tel vœu serait sa vie. Énervé, Watanuki dira se moquer de perdre la vie et Yûko le giflera.
Elle lui dira qu'il n'existe qu'une seule chose au monde qui ne demande pas de paiement pour être obtenu, et que tant qu'il n'aura pas découvert de quoi il s'agit ses problèmes continueront.
Pendant ce temps Himawari et Dômeki, qui ont quitté la boutique, rentre chez eux. Himawari dira a Dômeki qu'elle souhaite rentrer seule et qu'il n'a pas à la raccompagner. Le jeune homme lui rendra alors ses rubans en lui expliquant que Watanuki les a gardé avec lui précieusement jusqu'au bout. Himawari remerciera Dômeki et lui dira adieu. Alors qu'il repart en direction de chez lui après avoir laissé la jeune fille, Dômeki l'attendra hurler. Il se précipitera à sa rescousse.
Plus tard, exténué il arrivera à la boutique de Yûko. Il expliquera à Watanuki que Himawari a été kidnappé par la Jorougumi et il tendra les deux rubans de la jeune fille à moitié brûlés.
Pendant ce temps dans son antre, l'araignée torture la malheureuse.


Episode 8 :Modifier

Tout comme les deux épisodes précédents, cet épisode s'inspire librement d'histoires des volumes 6 et 7 de xxxHOLiC avec la Jorougumo.
Dans cet épisode on retrouve Watanuki, les rubans brûlés d'Himawari dans les mains, en compagnie de Dômeki face à Yûko. Cette dernière leur révèle que le but ultime de la Jorougumo est d'obtenir l'âme de Watanuki. Dômeki demande alors, s'ils en formulent le vœu, si Yûko peut les aider à sauver la jeune fille. Cependant la sorcière des dimensions leur dira que la Jorougumo est une adversaire de taille, et que même si les deux garçons travaillaient pour elle leur vie durant il ne pourrait payer le prix d'un tel souhait.
Watanuki décide donc de prendre les choses en main sans l'aide de Yûko.
Dômeki qui est resté avec Yûko lui demandera si c'est la bonne solution, puis il tentera de se lever, mais, affaibli par la quantité de sang qu'il a du donner pour Watanuki, il retombera au sol.
La sorcière lui dira que tout le monde se fait du souci pour Himawari, et que de son côté Himawari se fait du souci pour eux. Mais que ce que les gens ne comprennent pas c'est qu'en se sacrifiant pour les personnes qu'on aime, on les blessent et on leur fait de la peine.
Dômeki fera remarquer que c'est pourtant là la nature des liens qui les unissent, et il partira rejoindre Watanuki. Une fois sur place son camarade lui demandera toutefois de partir, ne voulant pas l'impliquer d'avantage. Pourtant Dômeki refusera expliquant que c'est lui qui a donné le sang pour qu'il vive, et que donc sa vie ne lui appartient plus uniquement. Il rajoutera qu'en paiement pour son sang Watanuki devra à présent lui préparer ses bentôs.
Watanuki hochera de la tête mais au moment de pénétrer dans le monde de l'araignée il repoussera Dômeki, non sans le remercier, avant de disparaître.
De son côté Yûko recevra la visite de l'Ame-Warashi venue régler le prix pour l'affaire de l’Hortensia (cf épisode 5), un flacon contenant "la goutte de feu sacré". Le fée de la pluie fera remarquer que c'est parfait pour se débarrasser des insectes nuisibles, et s’enquerra de savoir si Yûko lui a demandé cela pour Watanuki. Puis elle rajoutera que les créatures surnaturelles ne doivent rien aux humains, et que Yûko a bien changé. Cette dernière se contentera de sourire.
Watanuki, quant à lui est enfin arrivé au repère de la Jorougumo et appelle Himawari. Cette dernière apparaîtra souriante, avec un plateau, lui proposant du thé ou du café. La démone araignée qui apparaîtra à son tour dira d'offrir aussi un gâteau. Suspicieux Watanuki interrogera la Jorougumo sur ce qu'elle a fait à Himawari. L'araignée dira n'avoir rien fait et être juste amie avec la jeune fille. Watanuki demandera, puis suppliera la démone de laisser partir son amie, prêt à donner son âme pour cela.
Himawari viendra alors prêt de lui en lui disant que son âme ne doit pas avoir beaucoup de valeur pour qu'il accepte de la brader si facilement en échange d'une vie sans valeur. Elle lui révélera alors qu'avant de se faire kidnapper par la Jorougumo, elle avait l'intention de se suicider en sortant de la boutique de Yûko. Elle se sentait mal d'avoir fait souffrir Watanuki et Dômeki. Puis finalement elle réplique sèchement qu'à la réflexion elle estime que son sang corrompu et l'âme à deux balles de Watanuki ne sont que des ordures. Watanuki s'effondrera face à ces paroles si dures de celle qu'il aime, sous les rires de l'araignée.
L'âme brisée Watanuki est à présent totalement sous l'emprise de la Jorougumo qui l'embrasse dans le but de le dévorer. C'est alors que Dômeki et Yûko apparaissent. L'araignée abandonne à regret sa proie.
Alors qu'il reprend ses esprits, Watanuki constate qu'Himawari a disparu. Yûko lui fait un signe de la tête pour lui indiquer qu'elle s'occupe du cas de la Jorougumo, et le jeune homme part donc à la recherche de sa bien aimée.
Il la retrouve un couteau à la main prête à se trancher la gorge. Watanuki se jettera alors sur elle pour l'en empêcher. La jeune fille se débattra et c'est alors qu'il découvrira sur sa peau la marque de l'araignée.
De son côté la Jorougumo dira avoir du mal à envisager qu'une créature surnaturelle puisse vouloir aider un humain et demandera à Yûko quel prix elle a demandé pour cette intervention. La sorcière lui répondra qu'il a des choses en ce monde qu'on peut obtenir sans avoir à payer en échange. Mais l'araignée ne partagera pas ce point de vue, d'autant qu'elle juge que les gens ne peuvent pas changer ce qu'ils portent dans le sang. Yûko répliquera qu'elle se trompe, que les gens changent, c'est inéluctable.
Dans pièce d'à côté Watanuki se débat toujours avec Himawari qui cherche à se suicider. Il a pris la lame du coteau dans sa main pour empêcher qu'elle se blesse. Il lui redit les paroles qu'il lui a déjà dites. Elle le rend heureux et son sourire et sa raison de vivre. Himawari lui dira de ne pas dire ça, mais Watanuki insistera.
Il lui criera qu'il ne mourra pas quelque soit la difficulté, et qu'elle non plus ne doit pas mourir car elle est très bien comme elle est. Il lui dira de vivre. Himawari flanchera en pleure.
Du côté de Yûko, la Jorougumo s'apprêtera à attaquer faisant apparaître l'un de ses dards. La sorcière des dimensions réagira de suite en lançant le flacon de l'Ame-Warashi dans les airs et en demandant à Dômeki de faire le nécessaire. Ce dernier tirera un flèche spirituelle dans le flacon le tout allant se loger dans la tête de l'araignée. Libérée de l'emprise de la Jorougumo, Himawari s'évanouira dans les bras de Watanuki.
Blessée, l'araignée éjectera définitivement de son monde tous les humains et Yûko.
Les jours suivants on retrouve Yûko dans sa boutique s'adonnant à son activité préférée, boire du saké en se faisant servir par Watanuki de bons petits plats. Le jeune homme demandera alors à Yûko si la chose qu'elle a mentionnée comme pouvant s'échanger sans qu'il y ait de prix à payer, c'est les sentiments humains. La sorcière lui dira que oui, et que ne plus il ne doit plus oublié à présent que sa vie ne lui appartient plus à lui seul.
Au lycée, Watanuki remettra comme convenu un bentô à Dômeki. Ce dernier demandera si c'est pour le rembourser mais Watanuki dira que non c'est parce qu'il en avait envie. Ils seront rejoint par Himawari qui a retrouvé le sourire.
Alors que Watanuki se retrouve seul avec elle, Himawari lui prend la main qu'il s'est blessé en retenant son couteau. Elle se jette alors dans ses bras avant de repartir pour les cours. Watanuki sourit.
La série se conclue sur une image de Yûko dans sa boutique expliquant qui nous faisons tous des rencontres qui changent nos vies, car c'est inéluctable.

AnecdotesModifier

xxxHOLiC est le second manga des CLAMP a être adapté en live. Le premier était Tokyo Babylon avec le film Tokyo Babylon 1999 sorti le 23 août 1993.

Dans les génériques de fin des épisodes 2, 3, 4, 6 et 7 on voit Kimihiro Watanuki jouer avec Maru et Moro. Ils jouent successivement au ballon, à jongler, à 1.2.3 soleil, à faire des bulles et à chat.

Menu xxxHOLiC.jpg

Menu xxxHOLiC servi au PASELA RESORTS




Dans le cadre de la promotion du drama de xxxHOLiC[15], la chaine WOWOW en partenariat avec PASELA RESORTS, a fait redécorer le café PASELA de Shibuya aux couleurs de la boutique de Yûko.
Des objets ayant servi dans la série y ont été exposés, et les menus ont été adapté pour l'occasion.
Cet événement c'est déroulé du 21 janvier au 3 mars 2013.







Ce drama est édité en coffret dvd et blu-ray à partir du 6 novembre 2013 au Japon.

GalerieModifier

référencesModifier

  1. Site officiel de la série
  2. Page wikipédia japonaise sur le staff du drama xxxHOLiC
  3. Page de l'agence de Sometani Shota
  4. Page de l'agence de Watanabe Anne
  5. Page de l'agence de Higashide Masahiro
  6. Page officielle de Miyazaki Karen
  7. Page de l'agence de Kawashina Ririka
  8. Page de l'agence de Hatakeyama Tsumugi
  9. Page de l'agence de Megumi Sato
  10. Page de l'agence de Ryo Kimura
  11. Page de l'agence de Aoi Mirikawa
  12. Page de l'agence de Naoto Takenaka
  13. Site officiel de Yumi Adachi
  14. nom d'actrice à vérifier
  15. Page du xxxHOLiC Café

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard